Accueil » Dossiers » Entreprises et Investissement » Nemaska complète un financement de 1,1 G$

Nemaska complète un financement de 1,1 G$

Nemaska Lithium Inc. (Nemaska Lithium » ou la « Société ») est fière d’annoncer qu’elle a complété la mise en place de l’intégralité de sa structure de financement de 1,1 milliard de dollars canadiens (849 millions de dollars américains) avec la clôturée le 30 mai dernier d’un appel public à l’épargne d’actions ordinaires par voie de prise ferme de 280 millions de dollars canadiens d’un placement privé concomitant d’actions ordinaires de 80 millions de dollars canadiens auprès de Ressources Québec inc., à titre de mandataire pour le gouvernement du Québec d’un placement d’obligations garanties et remboursables de premier rang de 350 millions de dollars américains et la libération de la mise en mains tierces de 93,8 millions de dollars canadiens (72,1 millions de dollars américains) provenant du placement privé précédemment conclu avec SoftBank Group Corp.

« Au cours des 12 derniers mois, nous avons élaboré et mis en place une Structure de financement de projet complète, laquelle, à notre avis, permettra à Nemaska Lithium de réaliser son potentiel à long terme, tout en s’assurant de pouvoir compter sur des réserves suffisantes en vue de sa croissance future », a affirmé Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska Lithium. « Grâce aux ressources financières en main, nous construirons une installation unique de production d’hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium, jumelée à une mine de spodumène, situées dans la province de Québec. Le fait d’être intégrée verticalement, de la mine au produit fini, procurera à Nemaska Lithium un avantage en matière de coûts par rapport à ses pairs de l’industrie. Les procédés chimiques associés à la production de batteries lithium-ion, en constante évolution, exigent de plus en plus d’hydroxyde, ce qui valide notre décision de nous concentrer sur ce segment de croissance au sein du marché du lithium. »

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre