Accueil » Dossiers » Actualité » Nouveau programme pour l’assainissement des mines abandonnées au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest

Nouveau programme pour l’assainissement des mines abandonnées au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest

L’annonce a été faite par Mme Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones, qui a confirmé que le gouvernement du Canada, dans le cadre de son nouveau Programme de remise en état des mines abandonnées du Nord, investira 2,2 milliards de dollars sur 15 ans pour l’assainissement des huit plus grandes mines abandonnées au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest.

Il s’agit des mines Faro, United Keno Hill, Mount Nansen, Ketza River et Clinton Creek au Yukon et des mines Giant, Cantung et Great Bear Lake dans les Territoires du Nord-Ouest. Le projet du Grand lac de l’Ours comprend plusieurs petits sites situés à proximité les uns des autres.

Le nouveau programme tirera parti de l’expertise acquise au cours de 15 années de gestion des risques pour la santé et la sécurité des personnes et l’environnement dans les sites contaminés du Nord. De plus, il permettra de lancer des appels d’offres de plus longue durée en ce qui concerne les travaux à réaliser sur les sites, offrant ainsi une plus grande certitude aux communautés touchées et des possibilités économiques aux Autochtones et aux résidants du Nord.

« Les communautés autochtones et nordiques doivent être en mesure de participer véritablement à l’investissement du Canada dans l’assainissement des sites contaminés du Nord et d’en tirer profit. Le nouveau Programme de remise en état des mines abandonnées du Nord témoigne de l’engagement du gouvernement du Canada à collaborer avec les communautés autochtones et nordiques et à trouver des approches qui profitent à la fois à l’environnement et à l’économie », mentionne Mme Bennett.

Le gouvernement du Canada affirme accorder la priorité à la mobilisation des communautés autochtones et nordiques touchées par chaque site et appuie leur accès aux possibilités d’emploi et d’affaires associées à l’assainissement.

À la fin des 15 années que durera le Programme, les travaux actifs d’assainissement devraient être terminés pour sept des huit sites miniers. Cependant, les sites nécessiteront probablement tous un suivi et un entretien continus pour garantir que les mesures d’assainissement donnent les résultats escomptés.

Source

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre