Accueil » Dossiers » Actualité » Harnois Groupe pétrolier: premier réseau à installer des bornes de recharge rapide

Harnois Groupe pétrolier: premier réseau à installer des bornes de recharge rapide

Harnois Groupe pétrolier (HGP) annonce qu’elle dote son réseau corporatif de bornes de recharge pour véhicules électriques. La phase initiale du projet prévoit l’installation de bornes dans Lanaudière et les Laurentides. Pour HGP, il s’agit d’une première étape vers un plus vaste réseau de stations multicarburants. Les travaux sont en cours dans un premier site, à Sainte-Adèle.

« Notre réseau de détail est le premier au Québec à rendre accessible la recharge rapide de véhicules. À l’écoute des consommateurs et sensible aux arguments favorables à la transition énergétique, HGP a choisi d’être un joueur proactif et stratégique en installant ses premières bornes sur des axes routiers achalandés », explique Serge Harnois, président-directeur général de Harnois Groupe pétrolier.

Dans le cadre de ce projet novateur, HGP travaille en étroite collaboration avec AddÉnergie, un leader nord-américain en matière de solutions de recharge pour véhicules électriques. Ainsi, AddÉnergie est le fournisseur des bornes qui sont reliées à son réseau de recharge pancanadien FLO, qui compte plus de 3 000 bornes de recharge au pays.

« La disponibilité de l’infrastructure de recharge – et tout particulièrement de bornes de recharge rapide sur des corridors de transit – est un facteur déterminant pour encourager les automobilistes à passer à la voiture électrique. Nous sommes heureux de nous associer avec un partenaire innovant et québécois comme Harnois Groupe pétrolier pour poursuivre notre mission de subvenir aux besoins de recharge des conducteurs de véhicules électriques où qu’ils soient – à la maison, au travail, et dans ce cas-ci sur la route », affirme Louis Tremblay, président et chef de la direction d’AddÉnergie.

HGP injecte 350 000 $ pour la réalisation de ce projet. L’entreprise peut compter sur le soutien de Ressources naturelles du Canada qui, par le biais de son programme d’Initiative pour le déploiement d’infrastructures pour les véhicules électriques, a consenti une contribution remboursable équivalant à la moitié du financement nécessaire.

« Le Canada continue de démontrer son exemplarité dans l’offre de solutions de transport à faibles émissions de carbone qui permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de soutenir la technologie canadienne et de créer de l’emploi. Cette infrastructure fondamentale encouragera les automobilistes à opter pour des véhicules électriques et à les considérer comme une solution de transport viable et avantageuse », mentionne le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Jim Carr.

Serge Harnois, président-directeur général de Harnois Groupe pétrolier et Louis Tremblay, président et chef de la direction d’AddÉnergie devant la borne de recharge rapide installée au Esso de Saint-Adèle (angle route 117 et autoroute 15).

 

Des bornes d’ici l’automne 2017 

Cinq sites corporatifs ont été ciblés pour l’installation de 10 bornes. Le plan prévoit l’installation de 2 bornes par site, soit une borne de recharge rapide et une borne de niveau 2. La présence de ces 2 types de bornes permet de répondre aux besoins de tous les électromobilistes, qu’ils conduisent un véhicule entièrement électrique ou hybride rechargeable. Les bornes rapides rechargent la plupart des véhicules électriques en 20 à 30 minutes, tandis que les bornes de niveau 2, compatibles à la fois avec les véhicules électriques et hybrides rechargeables, procurent jusqu’à 50 km d’autonomie en 90 minutes.

Les sites ont été stratégiquement sélectionnés en raison de leur emplacement géographique et de leurs aires de restauration qui permettent aux clients de se ravitailler pendant le temps de recharge. Les premières installations sont en cours à Sainte-Adèle; les bornes devraient être en fonction au courant du mois de juin, une fois les travaux d’électricité achevés. Selon l’échéancier prévisionnel, l’ensemble du projet devrait être complété d’ici le début de l’automne 2017.

L’équipe de Harnois Groupe pétrolier poursuit son objectif de doter son réseau de quelques sites multicarburants. « L’ajout de dispositifs pour des énergies telles que le propane et le gaz naturel comprimé est toujours à l’étude. Si tout va bien, nous serons en mesure de faire une annonce pour le service auto-propane au cours de l’été 2017. En ce qui concerne une station de ravitaillement en gaz naturel comprimé, les analyses se poursuivent », explique Serge Harnois. Selon les besoins des consommateurs, les sites multicarburants pourraient ensuite se multiplier.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Source

Aucun commentaire.

Répondre