Accueil » Dossiers » Bois et meubles » Les communautés forestières du Québec rencontrent le premier ministre Justin Trudeau

Les communautés forestières du Québec rencontrent le premier ministre Justin Trudeau

Une délégation de mairesses et de maires de différentes régions forestières du Québec a rencontré aujourd’hui, à Montréal, le premier ministre du Canada, le très honorable Justin Trudeau, en marge des Assises 2017 de l’Union des municipalités du Québec (UMQ).

Ils ont profité de l’occasion pour partager leurs vives préoccupations quant aux impacts néfastes du conflit commercial entre le Canada et les États-Unis sur le bois d’œuvre résineux pour l’économie de toutes les régions du Québec. Ils ont également rappelé à Monsieur Trudeau la nécessité que le gouvernement fédéral soutienne l’industrie forestière et conclue avec son partenaire américain un nouvel accord sur le bois d’œuvre qui tienne compte du cas spécifique du Québec.

« Le premier ministre Justin Trudeau s’est montré sensible envers nos préoccupations et celles des communautés forestières dans le dossier du bois d’œuvre. Il s’est engagé à soutenir les entreprises et les régions affectées par la surtaxe américaine sur les exportations de bois d’œuvre québécois et canadien et à défendre vigoureusement les intérêts forestiers du Québec et du Canada dans ses représentations auprès du président Donald Trump. Nous tenons sincèrement à le remercier pour son écoute et son travail par rapport à cet enjeu prioritaire », a déclaré le premier vice-président de l’UMQ et maire de Drummondville, monsieur Alexandre Cusson.

Parmi les élues et élus du Québec ayant participé à la rencontre, soulignons, outre Monsieur Cusson, la présence de plusieurs membres du Comité sur la forêt de l’UMQ, dont la mairesse de Rivière-Rouge, madame Déborah Bélanger, le maire de Saint-Félicien, monsieur Gilles Potvin, le maire de Senneterre, monsieur Jean-Maurice Matte, et le maire de Val-d’Or, monsieur Pierre Corbeil.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre