Accueil » Dossiers » Actualité » Entente entre le CN et CDPQ Infra sur le projet de Réseau électrique métropolitain

Entente entre le CN et CDPQ Infra sur le projet de Réseau électrique métropolitain

Cette entente marque une étape déterminante dans la réalisation du projet de REM en tant que système unifié et intégré, avec la Gare Centrale comme pôle intermodal de quatre antennes métropolitaines

  • Acquisition de la structure aérienne qui mène à la Gare Centrale (Viaduc du Sud) et des infrastructures et terrains adjacents
  • Entente à long terme pour l’utilisation de la Gare Centrale par le REM
  • Préservation intégrale de l’édifice Rodier et fermeture évitée des rues Saint-Paul, William et Dalhousie en raison de l’utilisation des structures existantes

En plus de rendre possible l’intégration de différents réseaux de transport collectif à travers la Gare Centrale, l’entente permet à CDPQ Infra de réduire considérablement les impacts du projet de REM sur le tissu urbain. Ainsi, les édifices à caractère patrimonial, dont l’édifice Rodier, et différents bâtiments résidentiels et commerciaux seront entièrement préservés. L’utilisation des structures existantes permet aussi d’éviter la construction d’une voie parallèle et la fermeture des rues Saint-Paul, William et Dalhousie, avec les inconvénients qu’elle aurait entraînés pour les citoyens.

« Cette entente vient cristalliser la vision que nous avions pour le REM, soit un système unifié et intégré au tissu urbain. Nous sommes vraiment reconnaissants de la collaboration obtenue du CN qui nous a pleinement soutenus dans notre recherche de solutions, notamment pour faciliter les accès du REM à la Gare Centrale, pivot du réseau. Cela témoigne de l’engagement et du sérieux de ce partenaire qui, comme nous, vise à améliorer la fluidité et l’efficacité des déplacements dans la grande région de Montréal », a indiqué Macky Tall, président et directeur général de CDPQ Infra.

 

SOURCE: CDPQ Infra

Aucun commentaire.

Répondre