Accueil » Chroniques » Nouveau passeport électronique

Nouveau passeport électronique

Dans le discours du Trône du 3 mars 2010, le Canada a réitéré son engagement à l’adoption du passeport électronique dans le cadre de la Politique canadienne de sécurité nationale. Ce nouveau passeport est en vigueur depuis le 1er juillet 2013.

Pourquoi un nouveau passeport

L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a intégré le passeport électronique dans ces pratiques recommandées depuis 2003. Plusieurs pays ont déjà adopté ce nouveau passeport, comme la Belgique en 2004 et les États-Unis en 2006.

L’OACI estime que 57 % des passeports émis en 2009 étaient des passeports électroniques. De plus, on estime que 400 millions de passeports électroniques sont en circulation dans le monde présentement.

Le passeport avec puce intégrée (passeport électronique) contient les renseignements personnels et la photo du titulaire. Ceci permet à la douane de valider électroniquement l’information et la photo qui est sur la deuxième page du passeport. Le douanier peut donc valider si les deux informations (électronique et imprimée) correspondent.

La technologie permet de diminuer énormément les passeports frauduleux et ainsi de protéger les Canadiens.

Certains changements

Avec cette nouvelle technologie, le prix des passeports a augmenté le 1er juillet. Le nouveau tarif pour les personnes de 16 ans et plus est de 120 $ pour 5 ans. Il est par contre possible d’obtenir un passeport valide pour 10 ans pour 160 $.

Autre solution

La carte NEXUS (voir article MCI février 2007), qui est valide entre le Canada et les États-Unis, est un moyen plus rapide de passer la frontière. Elle peut remplacer le passeport canadien entre les deux pays. Son coût est de 50 $ pour 5 ans, et elle est gratuite pour les enfants de moins de 18 ans.

Selon les informations de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), plus de 700 000 Canadiens (10 % de Québécois) détiennent cette carte et passent plus rapidement à la frontière (dans la voie NEXUS) que les voyageurs qui ont utilisé leur passeport.

Le Canada applique maintenant les standards de sécurité recommandés par l’OACI. Cela permet de mieux protéger les voyageurs canadiens et d’éliminer en partie la falsification des passeports. Cette sécurité accrue est une suite du mouvement international pour accroître la sécurité des voyageurs.

Denis Gendron, SCD (Canada et É.-U.)
V.P. ventes, relations publiques et formation
Dolbec Logistique International Inc.
361, rue des Entrepreneurs
Québec (Québec) G1M 1B4
418 688-9115
dgendron@dolbec-intl.ca

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.