Accueil » Régions » Un important contrat pour la région

Un important contrat pour la région

L’entreprise almatoise Nordex vient de décrocher le plus important projet de son histoire. Il s’agit de l’obtention du contrat de coffrage et de bétonnage de la première phase de l’usine pilote AP60 de Rio Tinto Alcan au Saguenay.

Sans dévoiler le montant total, le président directeur général Yvon Potvin parle de « plusieurs dizaines de millions de dollars » pour un projet qui s’échelonnera sur près d’un an et mettant à contribution plus de 250 travailleurs. Dans la région, c’est l’un des plus importants contrats du genre, accordé à une entreprise d’ici.

Ce projet d’envergure consistera à l’excavation, mais surtout le coffrage et le bétonnage des bâtiments principaux qu’occupera l’entreprise.

Les deux salles de cuves, le passage zéro –  incluant le passage du transbordeur, ainsi que d’autres travaux connexes –  font partie du mandat: salles électriques et fondations pour le traitement des gaz. La continuité des travaux de la phase 1 de l’usine pilote  AP60 a débuté le 15 mars et les travaux devraient prendre fin pour les vacances de Noël 2011.

Croissance de l’emploi

Les choses sont de bon augure pour le Saguenay—Lac-Saint-Jean. Les professionnels prévoient une croissance d’emploi légèrement supérieure à celle de l’ensemble au Québec, pour 2010-2012. Cette période est favorisée par une période d’activités intenses de bâtiments à usage industriel, rapporte l’économiste Jean-Pierre Lachance, de la direction de l’analyse socio-économique de Service Canada au Québec.

On prévoit une hausse de 1,4 % par année en moyenne (soit ± 1700 postes à l’année), d’ici 2012, chiffre supérieur à la moyenne de 1 % au Québec. Les meilleures perspectives s’annoncent dans le domaine de la santé, où il existe des pénuries de main-d’œuvre. Les besoins sont également grands dans les sciences naturelles et appliquées pour les techniciens et ingénieurs, ainsi que dans la vente et les services, à cause du poids du secteur tertiaire dans l’économie.

Avion Cobalt Co50

Les détails entourant la poursuite du processus de certification de l’avion Cobalt Co50 sur le site de l’Aéroport Bagotville-Saguenay sont maintenant connus. Des spécialistes mandatés au travail de certification sont à Saguenay pour se concentrer sur leur travail de deux ans.

Une fois certifié, le Cobalt Aircraft construira l’usine d’assemblage devenant ainsi l’unique centre mondial de production du Co50 et ce, pour une période minimale de 10 ans. Outre les 70 emplois qui seront créés, le maire Jean Tremblay se réjouit: ceci représente le début d’une filière aéronautique. Ce projet pourrait avoir un impact assez considérable.

Saglac

Le prochain Salon industriel des Promotions André-Pageau se déroulera au Centre Georges-Vézina, à Saguenay, les 4 et 5 mai.  Après 4 ans d’absence, le thème du SAGLAC sera axé vers la prospection.

Saviez-vous que ?

  • Emploi-Québec prévoit  22 200 emplois d’ici 2014;
  • 10 % de ces emplois pour répondre à la croissance des entreprises;
  • 90 % pour remplacer les départs à la retraite!

Aucun commentaire.

Répondre