Accueil » Dossiers » Aliments et boissons » La Boulangerie St-Méthode prend le virage santé
Pain-Large-500x185

La Boulangerie St-Méthode prend le virage santé

Industrie aliments et boissons La Boulangerie St-Méthode prend le virage santé Par Cynthia Côté En choisissant d’axer son offre de produits principalement vers les pains santé, aux grains entiers, la Boulangerie familiale St-Méthode a su tirer son épingle du jeu et faire sa place face à la féroce concurrence du marché québécois. L’entreprise, située dans la région de Chaudière-Appalaches, se retrouve désormais parmi les leaders de son domaine!

Au début des années 2000, la production de pains santé représentaient seulement 10 % de leur chiffre d’affaires. Aujourd’hui, en 2010, cela équivaut à environ 80 %. C’est donc dire que la Boulangerie St-Méthode a su placer ses pions sur l’échiquier québécois. De ses débuts modestes en 1947, l’entreprise familiale passée, de 1995 à 2000, de boulangerie de village à une boulangerie qui vend ses produits à l’échelle de la province. « Nous embauchons 250 employés dont 150 qui travaillent à Saint-Méthode et nous produisons plus de 300 000 pains par semaine », explique le directeur général de l’entreprise et fils du fondateur, M. Benoît Faucher.

Une industrie dynamique en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, le secteur de la transformation alimentaire dans la région de Chaudière-Appalaches compte un peu plus de 160 entreprises qui créent environ 5 500 emplois. Les livraisons annuelles de la région, quant à elles, se chiffrent à plus de 1,57 milliard de dollars.

La région produit environ 8 % du volume total de la transformation alimentaire au Québec. De grandes entreprises nationales sont établies dans la région, telles que la Boulangerie St-Méthode. Ce secteur clé de l’industrie touche principalement le secteur des viandes, suivi de près par la boulangerie-pâtisserie, les aliments pour animaux, les produits laitiers, les mets préparés, les grignotines et les confitures.

On mentionne également sur le site web du MAPAQ, dans le profil sectoriel régional de Chaudière-Appalaches, qu’ « outre les grands groupes industriels, la région compte de nombreuses entreprises de taille plus modeste, dont des fromagers, des transformateurs acéricoles et des fabricants de mets préparés. Aussi, de plus en plus de petites entreprises exploitent des créneaux particuliers en misant sur un éventail diversifié de produits transformés, notamment dans le secteur des boissons alcoolisées ». Un concept que la Boulangerie St-Méthode a bien compris en offrant une panoplie de pains santé sans gras, sans sucre, avec faible teneur en sel, etc.

Centre-du-Québec: capitale nationale de la transformation des produits de l’érable

Quelque 90 % des entreprises de transformation centriçoises sont de petite taille et comptent moins de 50 employés. Elles s’approvisionnent à 85 % auprès des fermes de la région. La région voisine de Chaudière-Appalaches compte plusieurs entreprises de transformation de produits agricoles. Selon le MAPAQ, « une vingtaine d’entreprises de plus grande taille se sont établies dans la région. Elles appartiennent aux secteurs des produits laitiers, de l’abattage et de la transformation des viandes, des produits dérivés de la pomme de terre et, surtout, des produits de l’érable.

Le Centre-du-Québec s’attribue d’ailleurs le titre de capitale de la transformation des produits de l’érable. Environ 15 meuneries transforment les céréales, tandis qu’une vingtaine d’usines et quelques petites fromageries fabriquent différents produits laitiers, dont des fromages de spécialité qui font la réputation de la région. Cette dernière a acquis cette renommée notamment en proposant un circuit agrotouristique axé sur les découvertes gourmandes : outre les fromages, l’oie de Baie-du-Febvre, les produits de l’érable et de la canneberge sont à l’honneur. Il importe également de mentionner que la région accueille chaque année le Festival des fromages de Warwick, une fête qui réunit les fromagers de tout le Québec et qui attire plus de 40 000 visiteurs annuellement ».

Un virage santé… un virage vers le succès

Depuis plusieurs années, le secteur de la boulangerie se concentre entre les mains de très grandes entreprises telles que Weston et Multi-Marques (Canada Bread).

La Boulangerie St-Méthode a compris très tôt qu’elle devait miser sur la différence pour se démarquer. En optant pour la production de pains santé, elle se classe aujourd’hui parmi les leaders avec 22 % des parts de marchés des pains santé au Québec.

« Nous voulons continuer à innover, à nous approcher des nouvelles tendances comme la production de pains artisanaux, entre autres. Et surtout, non seulement il faut offrir une nouvelle variété de produits à nos consommateurs mais principalement il faut optimiser l’offre de produits actuelle. Je pense principalement à notre pain avec faible teneur en sel. Nous sommes constamment à travailler afin de le rendre encore plus savoureux… et santé. Nous voulons devenir LE leader de la production de pains santé, telle est notre mission », explique M. Faucher.

Aucun commentaire.

Répondre