Accueil » Chroniques » Le marquage des produits d’aluminium

Le marquage des produits d’aluminium

De plus en plus, les grands manufacturiers de produits de consommation se dotent de moyens d’identification sur tous les produits afin de permettre de les retracer. À l’aide d’un équipement de marquage ou de codage des numéros de lots, des dates de production et autres types de renseignements sont apposés sur divers produits.

Les entreprises métallurgiques ont également incorporé, le souvent « délicat » processus de marquage à leur ligne de production automatisée. Les problématiques causées par l’environnement poussiéreux ou humide, par la vibration dans l’usine, de même que par les chaleurs extrêmes, influencent énormément le choix du type de système de marquage.

La majorité des entreprises de production de l’aluminium, avec l’aide d’entreprises spécialisées, ont réussi à solutionner les différents problèmes relatifs au marquage de ce matériau en utilisant un système de marquage adapté à leurs conditions spécifiques.

Savoir choisir le bon système

Le système à jet d’encre continu est le plus rapide et un des plus fiables. Certains manufacturiers ont conçu leurs systèmes pour permettre le marquage durant la production de produits métalliques. Les plus performants de ces systèmes ont des têtes de marquages qui se scellent pour permettre les arrêts de production sans vidange du système avant la remise en marche.

Ils réagissent bien aux vibrations et permettent aussi l’utilisation d’encres pigmentées. Les systèmes à jet d’encre D.O.D modulaires font aussi partie des meilleurs produits pour ce type d’application. Les systèmes ayant la norme IP 64 ou supérieure, sont ceux utilisés dans les environnements difficiles.

Certains autres procédés comme le Patch marking peuvent aussi servir efficacement comme on peut le voir sur une pièce de moteur en aluminium « voir photo ». Le code ainsi appliqué pourra être lu avec un lecteur manuel ou un lecteur monté sur un système automatisé. Ce marquage résistera à la chaleur, aux huiles et aux lavages lors du machinage de la pièce. Il existe aussi certains types de marqueurs au laser qui servent à identifier le métal.

Chaque application est différente et les contraintes relatives aux vibrations, à l’environnement dans l’usine et à la vitesse de production requise par le client, exigent des techniciens qui procèdent aux installations, une capacité d’évaluer la situation selon une vision d’ensemble. Elle nécessite également de leur part une capacité d’adaptation qui se renouvelle à chaque fois pour satisfaire les besoins des clients et les nouvelles exigences des procédés de marquages en usine.

Le meilleur moyen d’évaluer la qualité et la fiabilité d’un système, consiste à demander que la compagnie de marquage procède à une démonstration sur votre ligne de production.

Les compagnies qui sont convaincues de la qualité et de la performance de leurs produits seront heureuses de démontrer la versatilité et les capacités d’adaptation de leurs systèmes et de leur service d’installation.

Profitez-en, car ça en vaut vraiment la peine. Après tout, aucune entreprise n’est intéressée à subir un arrêt de sa production à cause d’un système de marquage qui ne répondrait pas adéquatement à ses besoins.

Vous pouvez joindre Kristian Marina, consultant développement des affaires chez Redemac Inc. au (514) 335-9570 ext 22 kristian@redemac.com

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.