Accueil » Dossiers » Bois et meubles » Scierie Gauthier entreprend son 4e 50 ans d’existence

Scierie Gauthier entreprend son 4e 50 ans d’existence

Forte du titre Personnalité forestière 2005, Scierie Gauthier de l’arrondissement La Baie de Saguenay fera de 2006 la base d’une nouvelle étape de son développement de plus de 150 ans.

C’est précisément pour souligner cet anniversaire et la détermination de cinq générations de Gauthier que l’Association forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean lui a attribué, lors de son congrès annuel de la fin de l’an dernier, le titre en question, reçu par le président Daniel Gauthier, arrière-arrière-petit-fils du fondateur. Lors de son allocution, on a souligné les étapes de l’évolution de l’entreprise fondée en 1855 par Damase Gauthier.

Le prix revêt un sens particulier, à un moment où l’industrie du bois connaît des années difficiles. Le président de cette entreprise 100 % régionale en apprécie d’autant plus la reconnaissance que toute l’industrie et son équipe, notamment, doivent mettre les bouchées doubles pour traverser cette étape. La plus vieille entreprise de sciage de la région et probablement l’une des plus anciennes au Québec, a rappelé le président Bernard Gagnon de l’AFSL.

« Cette reconnaissance est aussi celle du développement durable et d’une entreprise engagée dans son milieu qui fait travailler des gens avec une ressource qui se développe à perpétuité, la forêt. Outre les générations de propriétaires, on pense à celles des travailleurs qui ont pu faire vivre leur famille et prospérer la région… »

Daniel Gauthier a remercié ses parents et ancêtres pour avoir transmis une passion et le sens d’une équipe compétente.

« C’est aussi savoir s’adapter aux changements ; on en a beaucoup depuis quelque temps ! », a-t-il dit, avant de parler de développement durable et de pérennité de la ressource.

En janvier, il ajoutait : « Évoluant dans un marché extrêmement concurrentiel, en plus d’être confrontés à des barrières tarifaires ou autres, nous sommes obligés de faire de la qualité totale. Cela veut dire bien faire du premier coup et ce, de la forêt jusqu’à la livraison à notre client. « Il est arrivé à la barre de la scierie en 1988, en compagnie de sa sœur Rosanne. » En 1996, l’entreprise a été touchée par le « déluge » du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Elle a toujours été à l’avant-garde dans le choix des équipements, installant ceux qui permettent d’obtenir le meilleur rendement en bois de sciage de chaque billot. Ainsi, en 1997, la scierie a été la première de sa région à acquérir une technologie finlandaise pour le sciage de bois contrôlé par ordinateur.

En 2002, un deuxième incendie survenu en un siècle et demi a complètement détruit l’usine de rabotage, évidemment reconstruite. L’AFSL a rappelé que la Scierie Gauthier a su s’adapter à la technologie du bois d’œuvre, et son rayonnement social et environnemental en témoignent. La scierie génère environ 250 emplois directs et indirects.

Aucun commentaire.

Répondre