Le ministre Jean Boulet lance son plan d’action pour la main-d’œuvre

Alors que le nombre de postes vacants au deuxième trimestre de 2019 a atteint un niveau record de plus de 140 000, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, a lancé officiellement son plan d'action pour faire face au phénomène de la rareté de la main-d'œuvre ainsi que deux nouvelles initiatives, qui s'y retrouvent : le Chantier des compétences et Objectif productivité. Il a aussi profité de l'occasion pour annoncer une nouvelle mesure de près de 7 millions de dollars destinée aux travailleurs expérimentés ainsi que la réaffectation de 22 ressources à des postes de conseillers aux entreprises dans les bureaux de Services Québec.

Le ministre Jean Boulet annonce plus de 54 M$ pour faciliter le recrutement et l’intégration en emploi des personnes immigrantes

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean Boulet, lance un autre volet de sa Grande corvée 2.0 en annonçant des investissements de 54,8 millions de dollars jusqu'en 2021 pour faciliter le recrutement et l'intégration en emploi des personnes immigrantes.

Ateliers d’usinage et fabrication métallique : Vent de changement à l’horizon?

Selon les données fournies par le Comité sectoriel de la main d’œuvre dans la transformation métallique (PERFORM) et l’association multisectorielle STIQ, ce sont environ 3500 entreprises au Québec qui réalisent des activités d’usinage et qui œuvrent dans le domaine de la fabrication et de la transformation de produits métalliques. Cela correspond à plus de 100 000 travailleurs à l’œuvre chaque jour au Québec. Les retombées économiques d’une telle manne sont donc importantes, considérant un chiffre d’affaires global de l’ordre de plus de 23 milliards de dollars annuellement.

Ententes de transfert relatives au marché du travail : 5,4 milliards de dollars du fédéral pour l’emploi au Québec

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, a annoncé la conclusion, après deux ans de discussions, des négociations avec le gouvernement fédéral concernant le renouvellement et la modification des ententes de transfert relatives au marché du travail. Ces ententes permettront de garantir au Québec un transfert d’environ 5,4 milliards de dollars d'ici 2023.

Pénurie de main-d’œuvre: la Ville de Québec et le comité permanent des gens d’affaires dévoilent un plan d’action concret

Rédigé dans la foulée du Rendez-vous annuel des gens d’affaires, ce plan d’action sur la main d’œuvre et l’immigration a pour objectif de trouver des solutions en matière d'attraction, de disponibilité et de formation de la main-d’œuvre.

Pénurie de main-d’œuvre: en moyenne 8 postes à combler dans chaque PME manufacturière

Selon les plus récentes données du Baromètre industriel québécois, la pénurie de main-d’œuvre persiste dans les PME, au point où elle compromet la croissance de certaines d’entre elles. Le nombre de postes à combler représente en moyenne 15 % du nombre total d’employés, variant de 10 % chez les entreprises de 100 à 500 employés à 21 % chez celle de 10 à 19 employés. Les petites entreprises seraient donc doublement plus affectées par la rareté de main-d’œuvre que les plus grandes.

FEMMES 4.0 : Accroître la représentation des femmes dans le secteur manufacturier québécois

Le secteur manufacturier québécois se mobilise pour accroître la représentation des femmes dans les emplois manufacturiers. Le collectif FEMMES 4.0 a lancé le 10 mai un plan d’action dont l’objectif est de hausser de 26% à 35% la proportion de femmes travaillant dans le secteur manufacturier d’ici cinq ans.

Les pratiques de sécurité et d’hygiène dans les entreprises manufacturières rendent les travailleurs plus heureux et plus productifs

Le 5 décembre 2018, Tork, la marque d'hygiène professionnelle du groupe Essity, a publié des données industrielles révélant un lien direct entre un milieu de travail sécuritaire, hygiénique et ordonné d'une part, et le niveau de bonheur des employés d'usine d'autre part.

J2 acquiert GCRL pour réaliser de plus grands projets et mieux solutionner les pénuries de main d’œuvre

Le président de J2 Gestion d’approvisionnement, Réal Julien annonçait, le 25 octobre dernier, l’acquisition de Gestion Conseil Robert Lamarre & Associés (GCRL), une firme conseil solidement établie qui compte plus de 25 ans de leadership dans la gestion des stocks et de l’approvisionnement au Québec.