Un tour du Québec industriel en 16 régions

Lorsqu’on dit qu’au-delà des grands centres comme Montréal (REM, mise à jour du tunnel Hippolyte-Lafontaine) ou Québec (troisième lien vers la Rive-Sud) et leurs méga projets d’infrastructures ne sont que la pointe de l’iceberg de nos projets d’investissements, ce n’est…

Mesure exceptionnelle de 5,3 M$ pour soutenir l’industrie forestière dans les Laurentides et en Outaouais

À la suite de la fermeture de l'usine Fortress Specialty Cellulose (Fortress) de Thurso, le gouvernement annonce la mise en place d'une mesure de soutien exceptionnelle visant à réduire les conséquences de cette fermeture sur les entreprises forestières des Laurentides…

Uniboard investit 18 millions de dollars dans l’augmentation de sa capacité de production de MDF à Mont-Laurier

Après avoir complété avec succès l’implantation d’une nouvelle technologie de préchauffage du matelas de fibre de bois de 7 millions de dollars en 2016, Uniboard annonce un nouvel investissement de 18 millions de dollars dans le développement et la modernisation de son usine de Mont-Laurier.

Les travailleurs de la foresterie entreprennent une semaine de lobby dans le dossier du bois d’œuvre à Ottawa

Des membres d'Unifor de partout au pays dont du Québec vont rencontrer des députés cette semaine pour discuter de la manière dont le gouvernement fédéral pourrait contribuer à la sauvegarde des emplois pendant les négociations avec les États-Unis sur le bois d'œuvre résineux.

Les Laurentides confirment à nouveau leur leadership dans le matériel de transport

Qu’ils soient considérés précieux ou non, les métaux constituent une valeur extrêmement volatile sur le marché boursier. La crise financière née au cours des dernières semaines n’a pas aidé à stabiliser la valeur des minéraux. Non seulement la bourse prend des allures de montagnes russes, mais le dollar canadien est tantôt fort, tantôt faible par rapport au billet vert américain.

Répondre avec la nouvelle génération

L’industrie des pâtes et papiers est à l’heure des grands choix en Outaouais. La crise forestière est encore bien présente, le dollar américain, relativement faible face au huard canadien, rend les exportations plus difficiles et les investisseurs sont toujours plus exigeants.