Est-ce le temps d’électrifier l’ensemble de l’économie au Québec ?

Depuis plusieurs années, le Québec parle d'électrifier l'ensemble de son économie. L'Institut économique de Montréal lance une publication qui dresse un bilan énergétique de la province, quantifie le potentiel de l'hydro-électricité et identifie le gaz naturel comme une solution réaliste…

RECYC-QUÉBEC octroie des fonds à SANEXEN pour un projet pilote de recyclage

RECYC-QUÉBEC octroie des fonds à SANEXEN services environnementaux inc., chef de file en réhabilitation de sols au Canada, pour la phase 1 d'un projet innovateur de tri et de ségrégation des résidus de gypse et des résidus fins provenant du…

Le secteur hydraulique du Québec accueille GenHydrau

La nouvelle entreprise, implantée à Sainte-Anne-des-Monts, se spécialise dans la conception et la fabrication de systèmes hydrauliques. Pour soutenir son démarrage, GenHydrau pourra compter sur une contribution remboursable de 105 000 dollars de Développement économique Canada pour les régions (DEC)…

Aide financière de plus de 2 M$ pour l’électrification de la Scierie Girard inc.

Le Gouvernement du Québec accorde une aide financière de 2 051 869 $ à la Scierie Girard inc. de Saguenay pour des mesures d'efficacité énergétique et de conversion à l'électricité. Cette contribution provient du programme ÉcoPerformance, dans le cadre de…

Québec accorde plus de 1,7 M$ à l’entreprise Géoméga

Le gouvernement du Québec attribue 1 720 000 $ sous forme de prêt à l'entreprise Géoméga afin de soutenir la construction de son usine de démonstration de recyclage d'aimants de terres rares à Saint-Bruno-de-Montarville ainsi que l'acquisition de nouveaux équipements.…

L’UQTR reçoit 600 000$ pour lancer le Réseau québécois sur l’énergie intelligente

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, était à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) pour souligner le lancement du Réseau québécois sur l’énergie intelligente (RQEI). Il…

L’hydrogène, une alternative prometteuse pour le Québec

Des acteurs du secteur de l’hydrogène ont regroupé leurs efforts pour faire la promotion de ce carburant comme outil dans la transition énergétique au Québec. D’après une étude dévoilée le 15 janvier dernier, en marge de la 77e édition du…

Damabois crée la première ligne de fabrication de palettes moulées en résidus de bois au Canada

Pour poursuivre sa croissance, Damabois bénéficiera d’une contribution remboursable de 950 000 dollars de Développement économique Canada pour les régions du Québec. Grâce à cette aide financière, l’entreprise pourra mettre en production la première ligne de fabrication de palettes moulées en résidus de bois au Canada, et ce, grâce à l’implantation d’une technologie européenne. L’aide du fédéral permettra plus spécifiquement à Damabois d’acquérir la ligne de thermoformage nécessaire à son projet innovant.

L’Université de Sherbrooke inaugure son parc solaire

En inaugurant le plus grand parc solaire dédié à la recherche appliquée au Canada, l’Université de Sherbrooke lance des collaborations étroites avec des industriels de pointe et des réseaux de distribution électriques qui permettront la création de technologies et d’expertises exportables partout dans le monde. Les panneaux solaires instrumentés généreront une foule de données concernant la température, le courant et la tension électrique ainsi que leur rendement énergétique.

Des retombées annuelle évaluées à 1,6 milliard $ à l’horizon 2030 – La production de gaz naturel renouvelable serait profitable pour le Québec

La transition vers une économie sobre en carbone est une opportunité économique à saisir au nom des changements climatiques. Dans une étude réalisée par Aviseo Conseil pour le compte d’Énergir, dévoilée en janvier dernier, la production de gaz naturel renouvelable (GNR) deviendrait un moteur de développement économique majeur pour le Québec. Il contribuerait annuellement pour 1,6 milliard $ à son PIB, soit 0,37 % du PIB du Québec en 2018, dans le scénario où il permettrait de remplacer près des deux tiers du gaz naturel d’origine fossile à l’horizon 2030.