Les manufacturières québécoises songent à investir

Au printemps dernier, le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) et le Centre de robotique et de vision industrielle (CRVI) ont mené conjointement une étude sur les besoins en automatisation auprès de 501 entreprises manufacturières québécoises et ce, tous secteurs confondus.

La robotique sans l’utilisation de gabarit de maintien

La capacité de la cellule robotisée est souvent en fonction de la cadence de l’opérateur, c’est-à-dire qu’elle est limitée au rythme de chargement et déchargement des pièces. De ce point de vue, il est facile de constater les limites qu’offre un système robotisé lorsque l’intervention humaine entre en ligne de compte.

Structures d’aluminium modulaire Katim

Le procédé d’assemblage des structures d’aluminium modulaire Katim est simple et à la portée de tous. Ce système convivial a été conçu pour que vous puissiez réaliser vos projets sans délai tout en leur donnant un aspect technologique haut de gamme que leur confère le fini anodisé.

Automatisation industrielle : une technologie qui fait son entrée progressivement

L’automatisation industrielle est souvent reliée aux secteurs de l’automobile et de l’électronique. Et pourtant, c’est une erreur. Cette nouvelle technologie est déjà bien active dans plusieurs industries tels les plastiques et ses composites, le transport, l’agroalimentaire, les première et deuxième transformations du bois, l’aéronautique et la fabrication de machines et de produits métalliques.