Un SIAT 2018 propice aux échanges et la création de liens bénéfiques

Lorsqu’elle a pris la parole lors de l’ouverture du Salon industriel de l’Abitibi-Témiscamingue (SIAT) le 10 mai dernier, Mme Diane Dallaire, la mairesse de Rouyn-Noranda, était fière de souligner la période d’effervescence économique que connaît présentement la région. « C’est…

Les travailleurs de la foresterie entreprennent une semaine de lobby dans le dossier du bois d’œuvre à Ottawa

Des membres d'Unifor de partout au pays dont du Québec vont rencontrer des députés cette semaine pour discuter de la manière dont le gouvernement fédéral pourrait contribuer à la sauvegarde des emplois pendant les négociations avec les États-Unis sur le bois d'œuvre résineux.

Ressources Falco investit 52M$ pour débuter l’exploitation de Horne 5 à Rouyn-Noranda

Le projet Horne 5 consiste à exploiter, à partir de 2020 et pour une période de douze ans, une mine d'or, de zinc, de cuivre et d'argent. Cette première phase vise la réalisation de travaux d'ingénierie détaillée, la préparation du site minier et l'acquisition d'équipements spécialisés.

Rouyn-Noranda et l’Abitibi-Témiscamingue. Les activités industrielles se diversifient

Après l’exploitation des mines et de la forêt, une tendance lourde se dessine à l’horizon en Abitibi-Témiscamingue : la diversification des activités vers d’autres secteurs d’emplois. Bien que la région soit dépendante, en grande partie, de ses ressources naturelles, une nouvelle génération d’entrepreneurs est à l’origine de ce premier virage d’importance. Objectif : minimiser les conséquences économiques du cycle minier chez les travailleurs.