Plus de 6 M$ à Cintech agroalimentaire pour renforcer les chaînes d’approvisionnement locales

Le secteur de la transformation alimentaire au Québec pourra profiter de la réalisation d’un projet de plus de 8 M$ de Cintech agroalimentaire pour renforcer les chaînes d’approvisionnement locales.

Le gouvernement du Québec vient d’accorder une aide financière de 6,46 millions de dollars dans le projet de 8 M$ de Cintech agroalimentaire qui vise à accroître de la compétitivité des entreprises du secteur, notamment par la réalisation d’activités innovantes. Cintech veut aussi faciliter l’intégration de fournisseurs québécois de matières premières, d’ingrédients et de technologies aux chaînes d’approvisionnement locales.

D’ici 2025, Cintech entend accompagner une centaine d’entreprises et appuyer la réalisation de 135 projets axés sur l’innovation ainsi que sur l’amélioration de la qualité et de la rentabilité des produits transformés au Québec.

L’annonce a été effectuée par le ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, accompagné du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable des régions du Centre-du-Québec et de la Chaudière-Appalaches, M. André Lamontagne, lors du Congrès annuel du Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ).

« Au Québec, l’industrie alimentaire est un levier de développement économique important qu’on doit renforcer. Pour y arriver, on doit miser sur des projets qui, comme celui de Cintech, visent à développer l’approvisionnement local de nos entreprises afin de raccourcir les chaînes de production. », mentionne M. Fitzgibbon.

« L’autonomie alimentaire est une priorité du gouvernement du Québec. Nous sommes heureux d’avoir collaboré avec Cintech pour travailler à atténuer les perturbations sur les chaînes d’approvisionnement. L’accompagnement offert aux entreprises de transformation alimentaire est nécessaire pour accroître la sécurité, la fluidité et la résilience de leurs activités. Je suis persuadé que Cintech saura répondre aux enjeux vécus par l’industrie. », poursuit M. Lamontagne.

Cintech, le centre collégial de transfert de technologie (CCTT) affilié au Cégep de Saint-Hyacinthe, a pour mission depuis 1986 d’accroître l’innovation et la compétitivité de l’industrie agroalimentaire québécoise en offrant des services de recherche et développement, de transfert technologique et d’accompagnement des entreprises de ce secteur. 

L’organisme à but non lucratif accompagne les entreprises à plusieurs niveaux, comme la production, la transformation, la vente au détail, les services alimentaires, la restauration ou l’importation.

Source


D’autres articles de la catégorie R & D pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :