Eddyfi/NDT acquiert Zetec pour ses solutions de CND

Le groupe Eddyfi/NDT a finalisé la transaction menant à l’acquisition complète de Zetec, spécialisé en contrôle non destructif (CND). Cette acquisition aura une importance capitale pour le groupe Eddyfi/NDT, basé dans la ville de Québec, qui utilise l’innovation et la technologie pour optimiser la santé et la surveillance des infrastructures dans plusieurs industries, dont la production d’énergie, l’aérospatiale, la défense, le ferroviaire ou l’industrie manufacturière.

En progression fulgurante depuis sa fondation en 2017, Eddyfi/NDT, un groupe technologique industriel privé au service de propriétaires d’actifs, de grandes sociétés d’ingénierie et de sociétés de services dans le monde entier, a été fondé par M. Martin Theriault, qui a été Vice-président/Directeur général de Zetec de 2007 à 2010.

« Je suis très heureux d’accueillir aujourd’hui Zetec au sein d’Eddyfi/NDT. J’ai la ferme conviction que notre groupe est le foyer idéal pour assurer la croissance de l’entreprise. Notre leadership technologique, combiné à l’innovation et l’esprit de collaboration qui jailliront sans aucun doute de cette nouvelle union, permettra la création de valeur pour toutes les parties prenantes », indique M Theriault.

Le groupe Eddyfi/NDT a plusieurs unités d’affaires, dont Eddyfi Technologies, qui fournit des technologies d’inspection de CND pour les équipementiers, les propriétaires d’actifs et les sociétés de services dans le but d’améliorer la productivité, à sauver des vies et à protéger l’environnement, englobera maintenant Zetec.

Selon M. Pierre-Hugues Allard, président d’Eddyfi Technologies : « l’ajout de Zetec à notre unité d’affaires complète notre couverture du marché et bonifie notre expertise. Déjà, j’anticipe que des idées novatrices bénéfiques pour nos clients émergeront des synergies créées au courant des prochains mois. En plus de doubler notre chiffre d’affaires, l’arrivée de tous les nouveaux talents qui joignent la grande équipe d’Eddyfi Technologies, notamment plusieurs experts en CND, nous permettra de saisir de nouvelles opportunités et d’accélérer le développement des prochaines innovations que nous introduirons au marché. »

Eddyfi Technologies propose déjà un portefeuille diversifié d’instruments CND, de capteurs, de logiciels et de solutions robotiques et emploie plus de 620 personnes dans 13 centres d’excellence et bureaux de vente dans le monde entier.

Fondé il y a 50 ans, Zetec est un acteur majeur de l’industrie du CND, avec des centres mondiaux d’ingénierie et de fabrication à Québec et un siège social à Washington. Son acquisition par le groupe Eddyfi/NDT a été possible avec l’aide d’Investissement Québec :

« Notre gouvernement, avec l’intervention financière d’Investissement Québec, est fier d’appuyer Eddyfi/NDT dans cette acquisition, qui renforcera sa position concurrentielle en Amérique du Nord. Grâce à un prêt de 60 millions $ US, Investissement Québec aidera l’entreprise à diversifier ses sources de revenus et à poursuivre ses efforts pour protéger l’environnement par ses services de prévention et de maintenance dans multiples industries considérées critiques », souligne M. Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable du développement économique régional.

Le contrôle non destructif (CND), ou les examens non destructifs, est un terme qui englobe les méthodes, telles que la radiologie, les ultrasons ou la thermographie, qui permettent de connaitre l’état des structures ou des matériaux dans la durée de vie afin d’éviter la dégradation.

Cr image : Eddyfi/NDT

Source Source(2)


D’autres articles de la catégorie Technologies pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :