Un pas de plus vers la normalité

Secteur industriel

Au Groupe Pageau, le mois de septembre a officiellement marqué le retour de nos événements industriels. C’est à Rimouski que nous avons enfin pu reprendre la route des Salons Industriels, stoppée par la pandémie depuis maintenant plus de 18 mois. Il s’agissait du premier salon d’exposition à reprendre vie au Québec. Depuis, de nombreux événements ont pu également reprendre leurs activités… Une véritable bouffée d’air frais pour les promoteurs et les exposants, qui attendaient ce moment impatiemment.

À l’approche de 2022, notre équipe se prépare à une reprise encore plus convaincante.  Les Salons continuent leur tournée de la province et s’arrêteront notamment au Centre-du-Québec, en Abitibi-Témiscamingue, au Saguenay-Lac-Saint-Jean et à Québec. Par ailleurs, nous avons terminé l’élaboration des sujets pour l’année en ce qui concerne le magazine. Ce sera un plaisir de continuer à vous faire découvrir l’actualité industrielle québécoise pour une 41e année consécutive.

Ce qui vous attend

Dans les pages qui suivent, notre équipe de journalistes sur le terrain a élaboré 4 dossiers principaux. En plus d’une mise à jour sur les prévisions financières et budgétaires pour les entreprises, vous pourrez lire un dossier spécial sur les bières, vins et spiritueux produits au Québec.

À l’approche du temps des fêtes, il est toujours intéressant de se rappeler les défis auxquels font face nos industriels dans le domaine alimentaire et des boissons. Certaines entreprises ont réellement su se démarquer cette année et nous avons décidé de les mettre en lumière dans ce numéro. Pur Vodka, par exemple, démontre à quel point miser sur son rêve et se diversifier en temps de crise peut rapporter gros.

Les start-ups à l’honneur

Que ce soit dans le domaine de l’intelligence artificielle ou encore de la transformation numérique en milieu industriel, de nombreux entrepreneurs se sont lancés dans les dernières années. Comme vous le verrez dans ce numéro, plusieurs d’entre eux se sont démarqués et ont réussi à créer de nouveaux produits complètement novateurs. Leur apport remarqué démontre les grands besoins dans ce domaine en pleine période de pénurie de main-d’œuvre.

Et nous n’avons qu’à repenser à Nicolas Duvernois. En vedette dans le dossier spiritueux, ce dernier aurait pu se retrouver dans un dossier start-ups il y a seulement quelques années. C’est un véritable privilège de raconter l’histoire de ces entrepreneurs qui misent tout sur leur rêve et qui réussissent, non pas sans quelques embûches.

Je vous souhaite une bonne lecture!

Par : Éric Pageau, Président Groupe Pageau

Consultez la récente édition du Magazine MCI


Les récents articles exclusifs du Magazine MCI pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

%d