Projet d’amélioration de l’employabilité de personnes handicapées

Télédéveloppement des compétences socioprofessionnelles des personnes handicapées et intégration dans une entreprise ouverte

Le Centre des compétences futures (CCF), indépendant du gouvernement du Canada, est un centre d’innovation et de recherche qui, entre autres, finance différents groupes dont les projets testent de nouvelles façons d’offrir de la formation et d’évaluer les compétences afin de soutenir le développement de la main-d’œuvre. Annonçant au début du mois un investissement de 32 M$ dans 64 projets visant à un marché du travail inclusif post-reprise, le CCF entend fournir des solutions pratiques pour des milliers de travailleurs et d’employeurs.

Parmi ces projets, notons le Télédéveloppement des compétences socioprofessionnelles des personnes handicapées et intégration dans une entreprise ouverte, dont le but est d’aider les personnes handicapées à améliorer leur employabilité en acquérant des connaissances, des compétences et des attitudes professionnelles correspondant aux besoins du marché du travail.

Ce projet vise donc à développer un ensemble de services fournis à distance ou en personne axé sur le développement des compétences. Dans le contexte de la pandémie, cette initiative permettra également aux entreprises de diversifier leur capacité de recrutement tout en donnant la possibilité aux personnes atteintes de troubles du spectre autistique (TSA), de déficience intellectuelle (DI) ou de déficience physique (DP) d’accéder à un emploi.

Le Centre des compétences futures investit 312 221 $ dans ce projet de deux ans. Le projet réunit six partenaires stratégiques (CIUSSS de la Capitale-Nationale, Concept numérique, Cortechs Connect Canada, La Maison Mère-Mallet de la Fondation de la famille Jules-Dallaire, Sobeys/IGA). Pour la première fois, ces partenaires travailleront ensemble au développement et à la validation de l’utilisation de la plateforme de télédéveloppement en situation réelle, avec un outil d’évaluation standardisé.

Les objectifs des chercheurs sont de :

  • Procéder à l’évaluation du contenu de l’outil d’évaluation.
  • Valider l’accès à distance à l’outil d’évaluation.
  • Mettre en œuvre, valider et documenter la valeur ajoutée d’un système de télédéveloppement des compétences d’employabilité dans le secteur de l’alimentation (épicerie, cafétéria, réception des marchandises, commis, entretien et entreposage) avec des capsules de formation employeur-employé.
  • Documenter la mise en œuvre du continuum de formation socioprofessionnelle et les événements clés de l’innovation sociale, du point de vue des mentors ou des compagnons d’apprentissage de personnes atteintes de TSA et de DI intégrées dans des entreprises ouvertes.

Ce projet novateur met en avant un système immersif de formation simple, mais efficace qui favorisera le télé-enseignement et le développement des compétences. Le système suivra l’apprentissage et l’anxiété des participants et permettra aux travailleurs socioprofessionnels et cliniques ou aux superviseurs d’observer à distance l’exécution des tâches comme s’ils étaient en présence de leur étudiant ou stagiaire.

Source Source(2)

La caisse des gens qui créent le futur - Desjardins

D’autres articles de la catégorie Main-d’œuvre pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :