Le DEC encourage des entreprises d’ici ouvrant dans acier et le métal

Corporation Soucy

Après plusieurs annonces d’aide financière du secteur des manufacturiers québécois au début du mois, l’Agence canadienne du Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) offre maintenant du financement et de l’accompagnement aux entreprises du secteur de la transformation métallique et de l’acier en cette période de relance économique.

Ces annonces visent à souligner la vitalité et le dynamisme des collectivités, qui reposent sur des PME fortes, résilientes et innovantes et qui assurent une croissance économique durable pour tous et des emplois de qualité.  Désireux de bien comprendre les particularités régionales du Québec et d’appuyer les entreprises qui en font la force, le gouvernement du Canada, via le DEC, investit dans des projets qui seront porteurs pour la relance de l’économie.

Selon le gouvernement, partout au Québec, éprouvées par les défis engendrés par la COVID-19, ces PME sont maintenant prêtes à rebondir. Et comme la prospérité des régions du Québec passe par un tissu économique local fort, où les entreprises ont la capacité d’innover et de réaliser des projets porteurs, Ottawa répond présent pour les soutenir dans la poursuite de leurs activités et pour favoriser leur croissance.

Atelier d’usinage Poudrier,

Une aide remboursable est tout d’abord accordée à l’entreprise du Centre-du-Québec Atelier d’usinage Poudrier au montant de 500 000 $; ce qui permettra à l’entreprise de construire un bâtiment adapté à ses besoins et d’acquérir des équipements de production numérique. Le projet, qui vise à assurer la croissance de l’entreprise par l’amélioration de sa productivité et de sa capacité de production, mènera à la création de 22 emplois.

Atelier du Bronze

L’Atelier du Bronze reçoit aussi un montant de 500 000 $. L’aide de DEC permettra à l’entreprise d’agrandir et de réaménager ses installations actuelles et d’acquérir de l’équipement de production. Le projet, qui vise à assurer la croissance de l’entreprise par l’amélioration de sa productivité et de sa capacité de production, mènera à la création de 6 emplois.

Tôle Art

L’entreprise Tôle Art reçoit pour sa part une aide au montant de 65 000 $ de DEC qui permettra à l’entreprise d’acquérir et d’installer des équipements de production numériques ainsi que de réaménager son usine. Le projet, qui vise à assurer la croissance de l’entreprise par l’amélioration de sa productivité et de sa capacité de production, mènera à la création de 2 emplois.

Les Industries Stéma-Pro

Du côté de la Mauricie, Les Industries Stéma-Pro se voient accorder une aide de 400 000 $ de DEC afin d’acquérir un équipement numérique de découpage au laser. Le projet, qui vise à améliorer la productivité de l’entreprise et à augmenter sa capacité de production, mènera à la création de 7 emplois.

Ray Métal ltée

Pour Ray Métal ltée, DEC offre la contribution remboursable de 342 150 $ afin que l’entreprise acquière et installe des équipements de production (cellules de soudage robotisées, chambre à peinture, four de cuisson pour la peinture à la poudre, tronçonneuse numérique). Le projet, qui vise à assurer la croissance de Ray Métal ltée et à améliorer sa capacité de production, mènera à la création de 3 emplois.

Acier Rayco

Une aide de 182 000 $ de DEC est aussi accordée à Acier Rayco pour permettre l’acquisition d’un logiciel qui fera avancer sa production vers le 4.0 et des équipements de production automatisés (presse-plieuse, cuves rotatives et équipement de manutention) pour son nouveau produit innovant. Le projet, qui vise à assurer la croissance de l’entreprise par l’amélioration de sa productivité et de sa capacité de production, mènera à la création de 5 emplois.

Acier Fati

En Montérégie, au niveau de l’industrie de l’acier, c’est l’entreprise Acier Fati qui bénéficiera d’un soutien de 1,5 M$ de DEC pour son projet porteur d’élargir sa gamme de produits et d’augmenter sa capacité de production, en plus de mener à la création et au maintien de 18 emplois.

Fondée en 1989, Acier Fati est une entreprise qui fabrique et distribue des lattes d’acier et des produits tubulaires d’acier laminé destinés, entre autres, aux secteurs de la construction, de l’automobile, des équipements industriels et de la construction navale. Grâce à sa structure flexible et à son équipe d’ingénierie, Fati offre une production de masse et développe des produits spécialisés à plus petite échelle. L’entreprise, qui a connu une forte croissance au cours des trois dernières années, distribue ses produits dans tout le Canada et dans le nord-est des États-Unis.

Innovations québécoises

Ces contributions ont été consenties en vertu du programme Croissance économique régionale par l’innovation, qui vise à soutenir les PME du Québec à se développer entre autres par l’innovation.

« Le gouvernement du Canada a pour mission d’accompagner les entreprises et les régions du pays vers l’économie de demain et de les aider à saisir les occasions d’affaires qui en ressortiront. C’est pourquoi nous apportons notre soutien aux atouts propres aux différentes régions du Québec; ils seront des éléments essentiels afin d’assurer une relance inclusive et de créer de bons emplois dans toutes nos collectivités. »

L’honorable Mélanie Joly, députée d’Ahuntsic-Cartierville, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de DEC

Source Source(2) Source(3)


Les articles de la catégorie Métallurgie pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: