Association de Groupe Michelin et Pyrowave pour le recyclage de déchets plastiques

La société canadienne Pyrowave vient de signer un accord de développement avec le Groupe Michelin pour une technologie de production de styrène recyclé à partir de déchets de plastique.  Cette technologie, dont on vise l’industrialisation rapidement, permettra d’accroitre le taux de matériaux durables dans les pneus Michelin, mais aussi dans un grand nombre de produits de consommation.

Pyrowave, spécialisé dans l’électrification de procédé chimique et de recyclage des plastiques, utilisera le plastique présent dans les emballages, les panneaux isolants ou les électroménagers, pour créer du styrène, un élément qui entre dans la production de polystyrène, ou de caoutchouc synthétique utilisé pour les pneus et d’autres produits.

L’accord de développement conjoint entre Pyrowave et Michelin va permettre de mettre en place de nouvelles chaînes de valeur dans l’économie circulaire des plastiques. Refaire de nouveaux emballages ou fabriquer de nouveaux produits à partir de plastiques recyclés, dans les secteurs de l’automobile, de l’électroménager ou des pneumatiques, va devenir possible.

« Notre collaboration marque le début de la phase d’industrialisation, en nous appuyant sur l’expertise et la rigueur technique du Groupe Michelin. Ce partenariat stratégique démontre l’attrait et le potentiel de l’électrification des procédés chimiques, tant sur le plan environnemental que commercial, pour des acteurs de grande envergure dans la chaîne de valeur. Grâce à ce partenariat avec Michelin, nous nous donnons les moyens de développer une technologie de rupture dans l’optique de transformer, de manière durable, les matériaux de demain », a déclaré le co-fondateur et chef de la direction de Pyrowave, M. Jocelyn Doucet.

Du plastique à l’infini

Depuis 2017, Pyrowave a développé une technique unique et innovante de recyclage chimique par micro-ondes permettant de régénérer les plastiques post-consommation et post-industriels en de nouveaux plastiques de grande qualité; redonnant ainsi à ces ressources leur pleine valeur.

Contrairement aux procédés thermiques actuels, la technologie unique de Pyrowave permet de recycler des déchets plastiques en matières premières de grande qualité en utilisant l’électricité, énergie qui offre aujourd’hui le plus haut potentiel de décarbonation. Elle permet également de meilleurs rendements, tout en étant plus précise que les technologies conventionnelles, afin de remplacer des matières premières vierges provenant du pétrole et du gaz. 

Un démonstrateur industriel à horizon 2023

Après une année d’évaluation, Michelin a pu voir fonctionner le procédé et tester des échantillons de styrène recyclé dans la composition de ses pneumatiques. Ce procédé de régénération des polymères s’inscrit parfaitement dans la stratégie de Michelin, pour répondre aux objectifs de durabilité de ses produits.

Les deux entreprises collaboreront dans les prochains mois pour accélérer l’industrialisation de la technologie Pyrowave en vue de sa certification et de son déploiement commercial sur les marchés internationaux. L’accord de développement conjoint, qui représentera à terme un investissement de plus de 20 millions d’euros, combinera le savoir-faire de Pyrowave au savoir-faire industriel de Michelin. Afin d’accélérer la validation de la technologie et l’homologation de ses produits, les équipes techniques de Michelin travailleront avec celles de Pyrowave à la mise au point d’un démonstrateur industriel, financé et opéré par Michelin, pour 2023.

« Cette collaboration est une parfaite illustration de la vision du futur du Groupe Michelin. Celle-ci s’exprime notamment à travers la conception de pneus toujours plus durables et l’industrialisation de technologies nouvelles, au service de filières de recyclage innovantes. Nous sommes convaincus du potentiel de la technologie Pyrowave, avec qui nous partageons une vision commune du futur que l’innovation doit rendre plus durable », a déclaré Sonia Artinian-Fredou, Directrice Business, Services et Solutions, Matériaux de Haute Technologie du Groupe Michelin.

Source Source (2)

Photo : Signature du partenariat Pyrowave-Michelin. Sonia Artinian-Fredou, Directrice Business, Services et Solutions, Matériaux de Haute Technologie de Groupe Michelin, Jocelyn Doucet, Co-fondateur et chef de la direction de Pyrowave et Eric Philippe Vinesse, Directeur, Recherche & Développement, Groupe Michelin. Cr Photo : Groupe CNW/Pyrowave.


Les articles de la catégorie Caoutchouc/Plastiques pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :