Innergex acquiert six parcs éoliens aux États-Unis

Investissement Innergex

Innergex poursuit ses investissements dans l’énergie éolienne avec l’acquisition de toutes les actions de catégorie B d’un portefeuille de Mountain Air, soit six parcs éoliens en exploitation dans le comté d’Elmore, en Idaho, aux États-Unis, pour un montant de 56,8 M$ US. Cette annonce est la seconde des deux acquisitions potentielles prévues à la suite de l’alliance stratégique entre Innergex et Hydro-Québec, annoncée en février 2020.

« L’acquisition de Mountain Air devrait avoir un effet positif immédiat sur les flux de trésorerie disponibles par action. Nous sommes heureux d’élargir encore notre portefeuille aux États-Unis avec des parcs éoliens entièrement sous contrats », a déclaré Michel Letellier, président et chef de la direction d’Innergex. « Malgré la crise actuelle, Innergex reste en excellente position pour poursuivre sa croissance, et nous restons déterminés à identifier des occasions d’acquisitions stratégiques, tant par nous-mêmes que par le biais de notre alliance stratégique avec Hydro-Québec. »

Les actions de catégorie B devraient fournir à Innergex des flux de trésorerie supplémentaires immédiatement disponibles pour distribution représentant 62,25 % des flux de trésorerie du projet. Après la répartition des distributions en trésorerie à l’investisseur participant au partage fiscal, la somme des distributions à recevoir par Innergex s’élèveraient à environ 6,1 M$ US (8,3 M$ CA). Les actions de catégorie A demeureront la propriété de l’investisseur participant au partage fiscal existant.

Les parcs éoliens de Mountain Air sont dotés d’un total de 60 éoliennes de modèle Siemens Gamesa 2.3 – 101 qui sont toutes connectées à une sous-station commune. Les éoliennes font présentement l’objet d’un contrat d’entretien de service complet et tous les parcs éoliens ont des contrats d’achat d’électricité avec l’Idaho Power Company, un service public d’électricité noté BBB par Standard & Poor’s, pour 100 % de leur production sur une période restante d’environ 12,5 ans. Opérationnels depuis 2012, les parcs devraient fournir une production moyenne à long terme brute de 331 GWh par an, une énergie propre et renouvelable qui constitue une alternative de choix aux combustibles fossiles.

Ainsi, la pandémie ne ralentit pas l’entreprise québécoise. En pleine croissance, Innergex possède désormais 32 parcs éoliens, qui s’ajoutent à ses 37 centrales hydroélectriques et 6 parcs solaires. Depuis maintenant 30 ans, à titre de producteur indépendant d’énergie renouvelable qui développe, acquiert, détient et exploite des centrales hydroélectriques, des parcs éoliens et des parcs solaires, Innergex exerce ses activités au Canada, aux États-Unis, en France et au Chili.

Source

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: