Lancement officiel des activités du centre d’expertise industrielle de Longueuil

Les besoins pour soutenir la relance des activités manufacturières étant plus criants que jamais, les entrepreneurs peuvent désormais compter sur un nouvel outil pour amorcer ou accélérer leur transformation numérique. Accessible en mode virtuel ou en personne, le centre d’expertise industrielle (CEI) de Longueuil, portant dorénavant le nom de DigifabQG, est un point de contact unique pour les fabricants où des experts neutres offrent plusieurs services afin d’accélérer l’appropriation des technologies, en vue de faciliter leur transformation numérique.

DigifabQG est une initiative de DEL (Développement économique de l’agglomération de Longueuil) et a pour mandat d’accélérer le développement de projets numériques chez les manufacturiers québécois. Il a aussi l’objectif de stimuler, en amont, leur compréhension ainsi que leur appropriation des principes de l’industrie 4.0.

Membre d’un réseau composé de quatre CEI (Longueuil, Saint-Laurent, Drummondville et Québec), DigifabQG est stratégiquement situé à Longueuil, dans des locaux du Centre de formation professionnelle Pierre-Dupuy de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV). L’inauguration aura lieu en septembre prochain.

Des actions réciproques

Lieu de familiarisation à de multiples technologies, DigifabQG permet aux manufacturiers d’avoir accès à des experts pour développer des stratégies numériques personnalisées, avant d’implanter des technologies dans leur lieu de production. Trois zones distinctes sont mises de l’avant, soit une zone de découverte pour présenter des cas à succès et des technologies existantes pouvant servir de solutions, une zone de démonstration pour faire des essais de logiciels, progiciels et de technologies à implanter et une zone d’interaction pour faire vivre des expériences interactives répliquant des situations réelles d’utilisation industrielle, destinées aux entreprises prêtes à acheter une solution numérique. L’accompagnement est dispensé par quatre spécialistes chevronnés en intelligence artificielle et d’affaires, robotique, automatisation avancée, optimisation manufacturière et stratégies d’affaires. Ces derniers s’appuient également sur un vaste réseau de partenaires pour accélérer l’implantation de projets numériques.

« Le moment est opportun pour inspirer les manufacturiers, et surtout, leur démontrer les bénéfices d’aller plus loin dans leurs efforts de numérisation. En personnalisant l’expérience d’immersion, DigifabQG a la capacité de donner envie aux entrepreneurs d’investir dans leur transformation numérique », explique Julie Ethier, directrice générale de DEL.

Un acteur stratégique

DigifabQG sera appelé à devenir un joueur incontournable au sein même de la zone d’innovation axée sur la transformation numérique que la Ville de Longueuil entend proposer au gouvernement du Québec et souhaite déployer sur son territoire. Il s’agit en effet d’un arrimage naturel qui témoigne bien du dynamisme de l’écosystème d’innovation dans l’agglomération de Longueuil.

« Longueuil exerce déjà un leadership fort en matière d’innovation, notamment dans le domaine de la transformation numérique. DigifabQG permettra d’accompagner les entreprises du territoire dans la transition numérique de leurs activités et ainsi d’accroître encore davantage la productivité et la compétitivité de notre région », souligne Sylvie Parent, mairesse de Longueuil.

Des partenaires majeurs

Afin de s’acquitter de sa mission, DigifabQG peut compter sur l’appui d’une quinzaine d’organismes de soutien aux entreprises et d’institutions d’enseignement, ainsi que sur le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec, Investissement Québec – CRIQ, L’Association pour le développement de la recherche et de l’innovation du Québec (ADRIQ), ainsi que le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

« L’intégration des nouvelles technologies, l’intelligence artificielle, l’automatisation et la robotisation sont devenues des incontournables pour les entreprises manufacturières qui veulent augmenter leur efficacité et leur productivité. Plus que jamais, la concurrence est forte sur l’échiquier mondial, et le Québec doit pouvoir saisir rapidement toutes les occasions d’affaires. Le gouvernement est fier de travailler en partenariat avec Digifab, qui offre aux entreprises un accompagnement pour qu’elles puissent s’adapter à la nouvelle réalité économique afin de répondre aux défis d’un marché en constante évolution », indique Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière.

À ces appuis de taille s’ajoutent deux partenaires financiers d’envergure, soit Siemens Canada et Desjardins.

Source

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: