Aéro Montréal lance L’Alliance pour la Relance en aérospatiale

Aéro Montréal lance un nouveau comité

Aéro Montréal poursuit sa mobilisation active en mettant en place un comité stratégique pour accélérer la sortie de crise : une mobilisation inédite de l’industrie aérospatiale. Ce comité identifiera des solutions concrètes en réponse aux besoins et aux intérêts des acteurs de l’industrie aérospatiale d’ici.

L’industrie aérospatiale est actuellement frappée de plein fouet par une crise sans précédent, et ce, à l’échelle mondiale. Convaincu que cette situation force un changement de paradigme qui devra s’appuyer sur une approche collective et non-traditionnelle du marché, Aéro Montréal lance une action concertée pour explorer des solutions innovantes.

Sous la direction du Conseil d’administration d’Aéro Montréal, le comité stratégique regroupe les premiers dirigeants de chaque segment de la chaine d’approvisionnement, des différents paliers gouvernementaux, dont Développement économique Canada pour les régions du Québec, ainsi que des acteurs du milieu financier.

S’adapter aux besoins de l’industrie

L’Alliance pour la Relance en aérospatiale s’attaquera d’abord à dresser le portrait de la situation en analysant les grands enjeux du secteur, et des groupes de travail thématiques travailleront de front pour s’assurer de traiter tous les pans de l’industrie. Ce travail en collégialité permettra de développer un plan d’action concret, rapidement actionnable et adapté aux besoins de l’industrie aérospatiale québécoise. Il définira les axes de développement prioritaires et les opportunités qui s’offrent au secteur sur le court, moyen et long terme.

Par cette initiative proactive et innovante, Aéro Montréal souhaite s’inscrire dans une stratégie globale qui servira la relance économique du Québec et du Canada.

 « L’Alliance pour la Relance en aérospatiale est l’illustration d’un écosystème mature, particulièrement diversifié et résilient, qui propose une action collective pour catalyser l’information et l’ensemble des besoins de l’industrie en s’assurant de bien représenter tous les joueurs qui la composent. Face à cette crise inédite, c’est une concertation agile, à l’image de notre champion provincial, l’industrie aérospatiale » a déclaré Suzanne M. Benoît, Présidente-directrice générale d’Aéro Montréal.

« Je salue aujourd’hui la mise en place de l’Alliance pour la relance en aérospatiale. Cette initiative collective est un bel exemple de mobilisation du milieu en faveur de notre industrie, qui doit mettre toutes les chances de son côté pour reprendre rapidement son rôle de moteur économique. Le secteur de l’aérospatiale est l’un des piliers de la relance de l’économie québécoise, et notre gouvernement entend travailler de concert avec l’ensemble de ses intervenants pour qu’il continue de créer des emplois et de la richesse partout au Québec », a souligné Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière.

Source

(1 commentaire)

  1. Si dans votre cohorte vous pouviez trouver une entreprise innovante qui déciderait de faire des recherches sur les moteurs d’avions de type électrique, vos pas deviendraient soudainement promesse d’un monde meilleur. On voit bien depuis le début de la crise que la pollution est en grande partie reliée aux effets pervers dans les changements climatiques. Je lance cette idée comme ça, comme citoyen concerné par la santé de la planète.

Répondre à Pierre Gravel Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :