Québec investit dans les projets scientifiques et technologiques en lien avec la pandémie de la COVID-19

tests en laboratoire

Le gouvernement du Québec investira plus de 10 millions de dollars, par l’entremise du Programme innovation, du Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation ainsi que des Fonds de recherche du Québec, pour soutenir des projets scientifiques et technologiques en lien avec la pandémie de la COVID-19.

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, et la ministre de la Santé et des Services sociaux, Mme Danielle McCann, en ont fait l’annonce aujourd’hui.

« Le milieu scientifique québécois est dynamique et met sa créativité à contribution pour trouver des solutions innovantes qui correspondent aux besoins prioritaires, en particulier ceux de notre système de santé. Je veux saluer à cet effet la mobilisation sans précédent de l’écosystème québécois de la recherche et de l’innovation contre la COVID-19. Les centaines de projets que les partenaires nous ont soumis représentent autant de solutions possibles et complémentaires pour vaincre cette pandémie. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

Plusieurs projets déterminants

De concert avec plusieurs partenaires, les milieux scientifique et industriel se sont mobilisés pour lancer des appels de projets dans leurs réseaux respectifs afin de répondre aux enjeux actuels de la pandémie. Ces partenaires sont le Consortium québécois sur la découverte du médicament (CQDM), le Consortium industriel de recherche et d’innovation en technologies médicales du Québec (MEDTEQ), PRIMA Québec, Prompt, Génome Québec, l’Institut TransMedTech et l’Institut de valorisation des données (IVADO).

Des centaines de projets concernant notamment des vaccins, des traitements, le dépistage, des solutions technologiques et des enjeux sociaux ont déjà été soumis. À ce jour, cinq initiatives, évaluées en tout à près de 3 millions de dollars, ont été sélectionnées :

  • Développement d’analyses sérologiques spécifiques pour la COVID-19 – Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal;
  • Plateforme de manipulation sécuritaire de la COVID-19 pour la recherche – Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire de Québec;
  • Personnalisation de masques réutilisables avec un filtre de permutation rapide – entreprise ShapeShift 3D;
  • Plateforme de télésanté pour soutenir les équipes de pharmacie et les patients – entreprise Question pour un pharmacien;
  • Vêtement biométrique : suivi en continu de la condition des patients à risque ou testés positifs à la COVID-19 avec un vêtement intelligent – entreprise Carré Technologies.

« La pandémie actuelle soulève des enjeux auxquels il faut trouver des solutions rapidement. La recherche et l’innovation peuvent justement être une source de réponses novatrices à plusieurs de ces enjeux. Le développement de vaccins ou d’analyses spécifiques à la COVID-19 ainsi que d’outils tels que la télémédecine est d’ailleurs au cœur des innovations cruciales dans ce contexte. Nous sommes fiers de pouvoir compter sur l’expertise des établissements de recherche de notre réseau et sur celle de leurs partenaires, tous engagés dans une amélioration continue des soins offerts à la population québécoise. »

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

Ces initiatives s’ajoutent au projet de développement d’un vaccin de Medicago, appuyé par le ministère de l’Économie et de l’Innovation, et à l’étude clinique Colcorona du Centre de recherche de l’Institut de cardiologie de Montréal sur un traitement potentiel, soutenue par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :