Accueil » Dossiers » Entreprises et Investissement » 8 entreprises abitibiennes se partagent 1 392 251 $

8 entreprises abitibiennes se partagent 1 392 251 $

Le 15 août 2018, le gouvernement du Québec octroie des aides financières totalisant 1 392 251 $ pour soutenir la réalisation de huit projets, estimés à près de 5,5 millions de dollars, dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue. Le député d’Abitibi-Est et adjoint parlementaire du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Guy Bourgeois, et le député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, Luc Blanchette, en ont fait l’annonce au nom de la vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade.

Les contributions gouvernementales sont versées par l’entremise du Programme Exportation (PEX), du programme ESSOR et du programme Créativité Québec ainsi que par le biais d’Investissement Québec, à même ses fonds propres. « Les entrepreneurs de l’Abitibi-Témiscamingue sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de l’exportation et de l’innovation pour faire croître leur entreprise. Ce faisant, ils génèrent des retombées positives pour l’économie de toute la région. Je suis fier du succès de nos entreprises et heureux que notre gouvernement puisse y apporter sa contribution », explique Guy Bourgeois.

Quant à lui, Luc Blanchette croit que : « Ces projets font rayonner l’expertise des entrepreneurs de la région bien au-delà de nos frontières. Le dynamisme de nos entreprises contribue à diversifier et à faire prospérer l’économie de l’Abitibi-Témiscamingue. Je souhaite que les aides annoncées aujourd’hui incitent d’autres entreprises de chez nous à se prévaloir des outils mis à leur disposition par notre gouvernement. » Les entreprises bénéficiaires sont :

Bâtiment global international, une société de services d’optimisation énergétique des bâtiments de Rouyn-Noranda reçoit 77 400 $ de Créativité Québec pour la mise en place d’une vitrine technologique.

Cuisine Soleil, un producteur de farines biologiques sans gluten et sans allergène de Val-d’Or, se voit octroyé 5 795 $ du PEX pour des activités à l’exportation.

VersaDrill Canada, un fabricant valdorien de machines pour l’extraction minière ainsi que l’exploitation pétrolière et gazière, reçoit 64 050 $ de PEX pour des activités à l’exportation.

LVL Global, fabricant de composants de placage lamellé de Ville-Marie, compte sur 500 000 $ d’Investissement Québec et 500 000 $ d’ESSOR pour l’acquisition d’équipement et de matériel.

Manufacture Adria, fabricant de Rouyn-Noranda de matériel, d’appareils et de composants électriques, reçoit 65 280 $ de PEX pour des activités à l’exportation.

Meglab, un fabricant de Val-d’Or de matériel et de composants électriques, se voit octroyé 88 506 $ de PEX pour des activités à l’exportation.

TechnoSub, un fabricant de pompes et de compresseurs de Rouyn-Noranda, reçoit 49 300 $ de PEX pour des activités à l’exportation.

Yvon Champoux, un concepteur de Notre-Dame-du-Nord de maisons préfabriquées, 41 920 de PEX pour des activités à l’exportation.

« Le gouvernement a mis en place un environnement et des outils afin de soutenir la croissance des entreprises dans toutes les régions du Québec », ajoute Dominique Anglade. « Grâce aux aides financières annoncées aujourd’hui, nous sommes en mesure d’aider des entreprises d’ici à saisir des occasions d’affaires prometteuses et à conquérir de nouveaux marchés. » Voici des grandes lignes de ce dossier :

  • Le PEX a notamment pour objectifs de sensibiliser les entreprises québécoises au potentiel de croissance que représentent les exportations et, par la suite, de les soutenir dans la conquête et la diversification de marchés extérieurs.
  • Le programme ESSOR vise à appuyer, dans une perspective d’accroissement de la compétitivité et de la productivité, de création d’emplois et de développement durable, les projets d’investissement réalisés au Québec.
  • Le programme Créativité Québec a comme objectif de soutenir les entreprises dans la réalisation des étapes nécessaires au développement ou à l’amélioration de produits ou de procédés. Il vise également à encourager l’essor d’une culture de l’innovation, en plus de favoriser les partenariats entre les universités, les centres de recherche et les entreprises.
  • Investissement Québec a pour mission de favoriser la croissance de l’investissement au Québec, contribuant ainsi au développement économique et à la création d’emplois, et ce, dans toutes les régions. La Société met au service des entreprises une gamme complète de solutions financières, notamment des prêts, des garanties de prêt et de l’investissement en capital-actions, afin de les soutenir à tous les stades de leur développement. De plus, elle est responsable de l’administration de mesures fiscales et de la prospection d’investissements étrangers.

« L’industrie manufacturière joue un rôle crucial dans la création de richesse au Québec », renchérit Pierre Gabriel Côté, président-directeur général d’Investissement Québec. « À Investissement Québec, nous en faisons une priorité stratégique, car il est primordial que nos entreprises investissent dans le virage numérique. LVL Global l’a bien compris. Nous sommes fiers de lui permettre d’entrer dans l’ère de l’industrie 4.0. »

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre