Accueil » Dossiers » Actualité » 1 609 398 $ pour la formation chez ATrahan à Yamachiche

1 609 398 $ pour la formation chez ATrahan à Yamachiche

Le gouvernement du Québec investit 1 609 398 $ dans un projet de formation de la main-d’œuvre touchant l’entreprise ATrahan Transformation inc., Division d’Olymel. Répartie sur deux ans, cette aide financière contribuera au maintien de 720 postes et à la création de 314 emplois dans la région de la Mauricie. Pour sa part, l’entreprise investira une somme équivalente dans cet important projet. La ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Julie Boulet, et le député de Maskinongé et adjoint parlementaire du premier ministre pour les régions, Marc H. Plante, en ont fait l’annonce le 13 août au nom du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais.

« Dans le contexte actuel de plein emploi, il devient essentiel pour les employeurs de favoriser le recrutement et la formation de la main-d’œuvre disponible. Le soutien financier annoncé aujourd’hui à l’entreprise ATrahan Transformation inc., Division d’Olymel confirme la volonté de notre gouvernement d’agir en ce sens », avance François Blais. « Cette aide s’inscrit dans le cadre de la Stratégie nationale sur la main-d’œuvre 2018-2023, qui, grâce à des investissements de près de 1,3 milliard de dollars, prévoit d’importantes mesures visant notamment à favoriser le développement des compétences des travailleuses et travailleurs. »

« Je suis fière que notre gouvernement applique des mesures concrètes pour soutenir les employeurs souhaitant recruter une main-d’œuvre compétente. Les retombées seront non seulement bénéfiques pour l’entreprise, qui pourra atteindre les objectifs ambitieux qu’elle s’est fixés, mais aussi pour l’économie de la région de la Mauricie », de dire Julie Boulet. Son collègue Marc H. Plante obtempérait dans le même sens : « Avec cet appui financier, notre gouvernement confirme l’importance du développement économique des régions pour le Québec. Le présent projet permettra à l’entreprise ATrahan Transformation inc., Division d’Olymel de poursuivre son essor sur la scène mondiale en plus de permettre la création d’emplois durables dans la région de la Mauricie. »

« Le projet de réaménagement de 110 millions de dollars touchant l’usine ATrahan Transformation inc, Division d’Olymel à Yamachiche est réalisé dans le cadre du partenariat avec Groupe Robitaille dans Lucyporc et est l’un des plus structurants de l’industrie porcine au Québec. Au printemps 2019, l’usine comptera plus de 1000 employés, dont plus de 300 nouveaux. L’annonce de cet investissement majeur dans la formation, en collaboration avec nos partenaires gouvernementaux et régionaux, ainsi qu’avec le syndicat TUAC 1991-P, va contribuer à consolider les emplois dans la région, à développer une nouvelle expertise et à générer des retombées économiques majeures », explique Denis Trahan, vice-président directeur général, ATRAHAN Transformation inc., Division d’Olymel.

La Stratégie nationale sur la main-d’œuvre 2018-2023, dévoilée le 22 mai 2018, prévoit des investissements de plus de 1,3 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années. Cette stratégie, qui compte 47 mesures portées par 11 ministères et organismes gouvernementaux, vise deux grands objectifs : que plus de personnes occupent un emploi et que soit créé un environnement favorable à l’obtention des compétences que requiert la transformation rapide de l’économie québécoise.

ATrahan Transformation inc., Division d’Olymel à Yamachiche est une entreprise spécialisée dans l’abattage et la découpe de porcs. Elle distribue ses produits dans plus de 50 pays. L’entreprise aura investi plus de 110 millions de dollars d’ici 2020 pour développer de nouveaux marchés à l’étranger, notamment en Asie. Le projet d’agrandissement de l’usine en cours de réalisation permettra à l’entreprise d’augmenter considérablement son volume de production.

L’entreprise compte mettre en place un plan de formation particulier pour chaque catégorie d’emploi. Le but est d’offrir des formations qualifiantes et transmissibles aux employés, ce qui leur donnant également des possibilités d’avancement. Les formations prévues seront principalement offertes à l’interne, par l’intermédiaire de la transmission de connaissances.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre