Première pièce en titane imprimée 3D installée dans un avion de production en série

La fabrication de couches d’additifs « pousse » des produits à partir d’une poudre de matériau de base fine – comme l’aluminium, le titane, l’acier inoxydable et les matières plastiques – en ajoutant de fines couches de matériau en étapes incrémentales, ce qui permet de produire directement des composants complexes à partir d’un design assisté par ordinateur (CAD).

Les pièces imprimées en 3D sont déjà en train de voler sur certains avions d’essai Airbus A320neo et A350 XWB. Ceux-ci incluent des supports de cabine imprimés en métal et des tuyaux de purge.

Support imprimé 3D installé sur pylône A350 XWB.

 

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :