Accueil » Chroniques » Automobiles » On incite les acheteurs à penser gros!

On incite les acheteurs à penser gros!

Le marché des camionnettes et des fourgonnettes commerciales prend un tournant intéressant au cours de la prochaine année.

En effet, de nouvelles méthodes de production et la capacité de pouvoir offrir des moteurs de petite cylindrée produisant une puissance équivalente à certains moteurs V8 ont incité plusieurs constructeurs à abandonner les modèles compacts sur notre marché.

Par exemple, le Ford Ranger nous a quitté pour de bon après une vaillante carrière. Plusieurs soulignent que ce véhicule jouissait tout de même d’une grande popularité mais il était devenu presque plus économique de se procurer une camionnette F-150 qu’un Ranger. Dans certains cas, cette différence n’était que de 20$ par mois.

Malgré le fait qu’une nouvelle génération de camionnettes Ranger a été dévoilée en Australie et en Europe, les Américains qui veulent se procurer une camionnette Ford devront acheter un F-150. D’ailleurs cette tendance à concentrer ses efforts sur les camionnettes pleines grandeur est également devenue réalité chez Ram alors que le Durango a été rayé du catalogue. La demande pour ce type de camionnettes était devenue moindre et il en coûtait quasiment aussi cher à produire que le Ram 1500.

Chez General Motors, la situation est moins claire. Alors que Ford et Ram ont renouvelé leurs grosses camionnettes, Chevrolet et GMC ont remplacé leurs modèles HD tandis que les versions 1500 n’ont pas connu de modifications importantes depuis longtemps. Et s’il faut se fier au dévoilement survenu au cours des récents mois, il est possible qu’on doive attendre encore. Par contre, les Chevrolet Colorado et GMC Canyon sont de retour cette année pour effectuer un dernier tour de piste. En effet, ce duo devrait théoriquement être remplacé par un modèle qui a déjà été dévoilé sur le marché australien. Mais on pourrait changer d’idée compte tenu de la tendance du marché.

Toujours chez les camionnettes intermédiaires, la compagnie Volkswagen étudie la possibilité d’importer sa camionnette Amarok dont la distribution a débuté en Europe tout récemment.

Cette camionnette est un produit 100 % Volkswagen et fabriqué en Amérique du Sud où il connaît beaucoup de succès. Il ne serait pas onéreux pour ce constructeur de l’importer chez nous où il pourrait connaître un certain succès compte tenu du vide laissé par le départ de plusieurs modèles compacts et intermédiaires.

La Ducato s’en vient

Si vous jetez un coup d’œil sur la route, vous allez trouver qu’il y a encore beaucoup de fourgonnettes Dodge Sprinter sur les routes. Offert en différentes configurations, ce véhicule était fort apprécié des services de livraison et des corps de métiers entre autres. Malheureusement pour Chrysler, la prise de contrôle de Fiat a mis fin à la distribution de ce modèle qui est fabriqué par Daimler, l’ancien propriétaire du constructeur américain.

Dorénavant, c’est Mercedes-Benz qui a repris la distribution du Sprinter. Comme ce marché était lucratif pour Chrysler, un modèle de remplacement permettrait à la compagnie américaine d’engranger des profits. Heureusement pour elle, la solution est toute trouvée puisque Fiat fabrique en Europe un modèle similaire, le Ducato.

Disponible en de multiples configurations et capable d’accommoder différents moteurs, il ne serait pas impensable que d’ici quelques mois, on retrouve ce véhicule chez les concessionnaires Chrysler-Fiat.

Si Nissan n’a pas connu beaucoup de succès avec son Titan, la plate-forme de ce dernier a été utilisée à de multiples usages. Le dernier en liste est son utilisation sur les fourgonnettes commerciales NV mises sur le marché récemment. Ces produits sont disponibles en version à cabine régulière et cabine haute. Ils ciblent les professionnels de la construction, les services de livraison urbains et tout autre métier qui exige un véhicule offrant beaucoup d’espace et une bonne robustesse. Et ce constructeur japonais promet d’offrir d’autres modèles au cours des prochains mois.

Bref, le marché prend une tournure légèrement différente. Les grosses camionnettes ont toujours la cote tandis que les compactes et les intermédiaires sont moins populaires, du moins sur notre continent. Par ailleurs, le marché des fourgonnettes commerciales devrait accueillir d’ici peu les Fiat Ducato tandis que Nissan tente une percée dans ce secteur.

Jacques Bienvenue
Chroniqueur automobile

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.