L’intégration des procédés de fabrication, de la prévention et du SIMDUT.

Tous ces procédés ont leur avantage selon la spécialisation de l’industrie qui les utilise.

Procédé par unité de travail

Ce type de procédé par unité de travail est le mieux adapté à cette technique. Les membres de l’unité de travail sont responsables de leur inventaire de pièce, de la production et de leur qualité. Les notions de prévention ont été introduites dans la charge de travail des équipes de production par cellules de travail indépendantes ou reliées.

Plusieurs industries québécoises adoptent graduellement le principe de prise en charge de la prévention par les travailleurs, que ce soit sous la forme de comité paritaire de SST ou par la responsabilisation des travailleurs.

Ce phénomène est particulièrement observé chez les industries qui utilisent le procédé de fabrication par cellules de travail. Cette technique peut également être étendue à la gestion des matières dangereuses. Bien sûr, cela ne déresponsabilise pas l’employeur de ses responsabilités, car il doit quand même fournir les fiches signalétiques, les maintenir à jour et fournir les équipements nécessaires pour la manipulation.

Production de lot

Les industries qui mandatent une compagnie pour faire la production en lot d’un élément doivent prendre des précautions pour s’assurer de l’approvisionnement du produit. Si le sous-traitant ne gère pas sa prévention adéquatement, elle est susceptible de subir des pertes dues à des accidents de travail. Dans cette optique, les sous-traitants deviennent en sorte une cellule de travail externe et doivent se conformer à l’exigence du client.

Production de masse

Finalement, bien que plusieurs la disent révolue, la réalité l’emporte sur la vertu. Plusieurs types de produits de consommation sont produits selon cette technique. Bien sûr, il y a l’innovation de la robotique mais dans plusieurs cas, le travailleur est encore nécessaire dans l’équation. Même dans ce type d’organisation, la technique de responsabilisation des travailleurs peut être utilisée. Chaque travailleur peut être responsable de son secteur ou de son poste de travail et doit porter l’équipement de protection individuelle, respecter les consignes de sécurité et participer activement à l’identification des risques. Il peut également être impliqués dans la gestion du SIMDUT, de la gestion des produits au niveau de l’étiquetage, de la conformité d’entreposage, de l’utilisation des produits et de la gestion de l’inventaire.

Donc, peu importe le type de procédé utilisé dans votre industrie, il est possible d’intégrer la fabrication, la prévention et la gestion du SIMDUT.

%d bloggers like this: