Accueil » Dossiers » Actualité » Un projet de 3,45 M$ pour l’entreprise Thermofin

Un projet de 3,45 M$ pour l’entreprise Thermofin

Le gouvernement du Québec accorde un prêt de 1,38 million de dollars ainsi qu’une garantie de prêt de 1,38 million de dollars au fabricant d’échangeurs de chaleur industriels Thermofin pour soutenir un projet de 3,45 millions de dollars visant la modernisation de l’entreprise.

Créée en 1993, Thermofin conçoit, fabrique et commercialise des produits pour des applications thermiques. Ceux-ci sont notamment destinés aux industries hydroélectrique, papetière, pétrochimique, minière et navale. L’entreprise compte plus de 100 employés, répartis dans trois usines au Québec (Candiac, Sainte-Catherine et Lévis), lesquelles offrent une dizaine de gammes de produits. Le projet de Thermofin consiste en l’acquisition d’équipements innovants qui amélioreront la productivité de l’entreprise, dont une machine à découpe au laser, une presse plieuse et deux robots soudeurs.

« L’entreprise Thermofin est devenue l’un des principaux fabricants d’échangeurs de chaleur industriels au Canada. Elle compte aujourd’hui parmi les chefs de file de son secteur en Amérique du Nord, grâce entre autres à ses procédés innovants de fabrication de produits, qui se démarquent de la concurrence par leur grande qualité et leur durabilité inégalée. Son projet de modernisation l’amènera à accroître sa productivité et sa compétitivité à l’échelle nationale et nord-américaine », mentionne Christian Dubé, député de La Prairie, ministre responsable de l’Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie.

L’aide du gouvernement du Québec est accordée par le biais du programme ESSOR et la garantie de prêt par l’entremise d’Investissement Québec. Le programme ESSOR vise à appuyer, dans une perspective d’accroissement de la compétitivité et de la productivité, de création d’emplois et de développement durable, les projets d’investissement réalisés au Québec.

Source

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre