Accueil » Dossiers » Environnement » La solution du sac vert de Nespresso est maintenant disponible dans les 14 municipalités au Saguenay-Lac-Saint-Jean

La solution du sac vert de Nespresso est maintenant disponible dans les 14 municipalités au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Nespresso Canada annonce le lancement du programme de recyclage des capsules en aluminium Nespresso avec sa solution du sac vert sur le territoire de la métropole régionale du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Grâce à ce partenariat, le second au cours du mois de novembre, ce sont 14 nouvelles municipalités qui auront accès à cette solution de recyclage.

L’engagement en matière de développement durable chez Nespresso : une vision à long terme

Le programme du sac vert est une solution de collecte sélective simple et efficace désormais offerte dans plus de 420 municipalités au Québec. Il permet aux citoyens des municipalités concernées de déposer leurs capsules Nespresso en aluminium usagées dans un sac vert entièrement recyclable, puis à placer ce dernier dans leur bac de recyclage à la maison. Une fois les sacs acheminés vers le centre de tri, ils sont ensuite envoyés chez un partenaire local, pour subir un procédé mécanique séparant le marc de café de l’aluminium. L’aluminium est revalorisé et le marc de café est utilisé comme compost de grande qualité, en épandage sur des fermes locales, le tout sans occasionner de frais additionnels pour les consommateurs ou les municipalités.

« Dès aujourd’hui, les membres du Club Nespresso qui sont citoyens des municipalités et villes situées sur le territoire de Recyclage MD au Saguenay-Lac-Saint-Jean auront accès à cette solution toute simple de recyclage. Ce partenariat nous semble tout naturel puisque cette région du Québec, aussi surnommée la Vallée de l’aluminium, compte plusieurs usines de Rio Tinto, partenaire d’affaires et fournisseur exclusif d’aluminium pour Nespresso à l’échelle mondiale.  Nous sommes fiers du succès que rencontre le programme du sac vert à travers le système de collecte sélective. Nous continuons de travailler pour le déployer à l’échelle nationale grâce aux collaborations entre le public et le privé », déclare Jean-Luc Valleix, président de Nespresso Canada.

Le programme du sac vert connaît un grand succès sur le territoire québécois. Depuis le 4 novembre dernier, 80 municipalités de la région administrative de Chaudière-Appalaches ont également accès au programme, et les discussions pour étendre le programme dans d’autres régions sont bien engagées.

« La Ville de Saguenay est fière de collaborer à la mise en place du programme de recyclage des capsules en aluminium Nespresso. Les citoyennes et citoyens clients de l’entreprise pourront déposer directement le sac vert contenant les capsules usagées dans leur bac roulant de collecte sélective. Le partenariat avec le centre de tri de Saguenay permettra de détourner des matières recyclables de l’enfouissement et diminuer ainsi l’empreinte environnementale de nos installations. Je salue également la valorisation de l’aluminium canadien dans cette solution concrète et durable pour les clients et les municipalités de la région », mentionne Josée Néron, mairesse de la Ville de Saguenay.

« Nous sommes très heureux de soutenir cette initiative de recyclage de Nespresso, qui sera la première entreprise à utiliser de l’aluminium responsable fourni par Rio Tinto et certifié par l’Aluminium Stewardship Initiative. Ce métal est produit dans les installations canadiennes de Rio Tinto et respecte les normes environnementales, sociales et de gouvernance les plus élevées. Ainsi, les clients de Nespresso peuvent savourer leur café, sachant qu’il est emballé dans un matériau produit de façon responsable et recyclable à l’infini », souligne Catherine Munger, directrice générale, Développement de projets, Énergie et Changements climatiques, Opérations Atlantique chez Rio Tinto.

« L’aluminium est un matériau écoresponsable, qui est recyclable à l’infini sans perdre ses propriétés. Son utilisation va s’accroitre au cours des années à venir et la question de recyclage et de réutilisation est importante pour l’industrie. L’annonce de Nespresso est un bon exemple d’initiative porteuse et d’autres pourraient voir le jour grâce à la formation, par AluQuébec, d’un comité de valorisation », ajoute Martin Charron, président-directeur général de AluQuébec.

Source

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre