Accueil » Dossiers » Actualité » Le leader en intelligence artificielle Coveo investit 1,5 M$ pour s’implanter à Sherbrooke

Le leader en intelligence artificielle Coveo investit 1,5 M$ pour s’implanter à Sherbrooke

Coveo, entreprise québécoise en intelligence artificielle, annonce l’ouverture d’un tout nouveau bureau à Sherbrooke. En tout, cinq postes seront ouverts en 2019 à Sherbrooke, tous en recherche et développement.

Le bureau est situé sur la rue Roy, à proximité de l’Université de Sherbrooke. « Ce n’est évidemment pas un hasard. Coveo est à la recherche des meilleurs talents afin de poursuivre sa croissance, et la région de l’Estrie, ainsi que ses universités, ont toujours été un terreau fertile de talents. Nous employons près d’une cinquantaine de diplômés de l’UdeS; avec l’aide de Sherbrooke Innopole, nous avons trouvé l’occasion parfaite de consolider notre présence dans la région et de jouer un rôle actif dans le développement de la scène technologique », a indiqué Marc-Antoine Veilleux, directeur recherche et développement et responsable du bureau de Sherbrooke.

Cet investissement de 1,5 millions de dollars sera étalé sur deux ans.

« Nous avons choisi Sherbrooke pour le dynamisme de la région et pour son bassin important de talents que nous cherchons à mettre à contribution dans les projets ambitieux de Coveo », a expliqué Nicolas Pelletier, vice-président recherche et développement. « Nous voulons offrir aux talents de la région un milieu de travail valorisant dont le modèle d’affaires est fondé sur le caractère unique de sa technologie », a-t-il ajouté.

Coveo compte, en plus de son siège social de Québec, des bureaux à Montréal, Londres, San Francisco et New York. L’entreprise compte plus de 500 employés et prévoit embaucher au moins 200 personnes au cours de la prochaine année, autant en intelligence artificielle et en recherche et développement qu’en commercialisation, en administration et en services professionnels.

Source

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre