Accueil » Dossiers » Actualité » Fondaction et Desjardins investissent 8,6 M$ dans Fonderie Poitras pour soutenir sa croissance

Fondaction et Desjardins investissent 8,6 M$ dans Fonderie Poitras pour soutenir sa croissance

Fondaction et Desjardins Capital annoncent un investissement totalisant 8,6 millions de dollars pour soutenir la relève de Fonderie Poitras, une entreprise spécialisée dans la fabrication de pièces moulées. Ce financement assure avec l’apport d’un second partenaire le rachat de l’entreprise par un nouvel actionnariat. En s’effectuant dans la continuité, cette transmission de l’entreprise en permet la croissance tout en contribuant au maintien d’emplois spécialisés dans la région de L’Islet.

Soucieuse des enjeux environnementaux liés à la fois à son secteur d’activité et à sa stratégie de développement économique, Fonderie Poitras a entrepris d’intégrer à sa gouvernance des mesures concrètes pour allier rentabilité et réduction de son impact écologique. Ainsi, l’entreprise se sert uniquement de métal recyclé et récupère 95 % du sable utilisé pour la confection de moules. Dans cette même démarche, elle utilise des fours à induction, plus respectueux de l’environnement et qui sont un gage de performance.

Pour Claire Bisson, chef adjointe à l’investissement chez Fondaction, « il est fondamental de soutenir la relève d’une entreprise québécoise dont la recherche et le développement contribuent à réduire l’empreinte carbone de l’industrie. Par le maintien et la création d’emplois et sa sensibilité environnementale, la pérennisation de Fonderie Poitras s’inscrit dans une vision durable du développement du territoire ». L’application de critères de qualité rigoureux pour ses lignes de production permet par ailleurs à l’entreprise de maintenir un taux de rejet largement inférieur à celui de ses concurrents, pour une qualité accrue de sa production et une meilleure gestion de ses déchets.

« Fonderie Poitras est véritablement un fleuron en région qui mise sur l’innovation, notamment avec la robotisation de sa production amorcée en 2017, de faire valoir Luc Ménard, chef de l’exploitation de Desjardins Capital. Par notre association à cette PME manufacturière qui rayonne au Canada anglais et aux États-Unis, nous manifestons notre confiance dans la solidité de l’équipe de gestion. Au-delà de notre investissement, nous comptons appuyer l’entreprise dans son plan de croissance à long terme.»

Source

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre