Accueil » Divers » Ententes de transfert relatives au marché du travail : 5,4 milliards de dollars du fédéral pour l’emploi au Québec

Ententes de transfert relatives au marché du travail : 5,4 milliards de dollars du fédéral pour l’emploi au Québec

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, a annoncé la conclusion, après deux ans de discussions, des négociations avec le gouvernement fédéral concernant le renouvellement et la modification des ententes de transfert relatives au marché du travail. Ces ententes permettront de garantir au Québec un transfert d’environ 5,4 milliards de dollars d’ici 2023.

Ces ententes permettront également de soutenir l’offre de services publics d’emploi dans un contexte de rareté de la main-d’œuvre qui touche toutes les régions du Québec et tous les secteurs d’activité.

« Notre plus grand atout en tant que pays est notre population. Des investissements réalisés par le gouvernement du Canada comme ceux d’aujourd’hui avec le Québec nous permettent de faire en sorte que nos travailleurs demeurent concurrentiels, résilients et efficaces dans un marché du travail en évolution et une économie croissante. Lorsque nous donnons aux gens les outils pour réussir, notre classe moyenne se renforce et nos travailleurs et leur famille s’épanouissent », mentionne Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail.

Le transfert de près 5,4 milliards de dollars comprend des investissements supplémentaires d’environ 680 millions de dollars pour les années 2017 à 2023.

Il s’agit d’un progrès significatif puisque les ententes précédentes visant ces clientèles étaient à durée limitée et comportaient des dispositions qui différaient en fonction des clientèles. En regroupant les ententes précédentes en une seule entente, il sera possible de réduire considérablement les délais et les formalités administratives.

Source

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre