Accueil » Dossiers » Actualité » Investissement majeur au Saguenay–Lac-Saint-Jean: 6,9 M$ pour une usine de production d’aluminium de haute pureté

Investissement majeur au Saguenay–Lac-Saint-Jean: 6,9 M$ pour une usine de production d’aluminium de haute pureté

Les gouvernements du Canada et du Québec attribuent des aides financières totalisant près de 6,9 M$ à Nature Alu inc. pour l’implantation d’une usine de production d’aluminium de haute pureté. Ce projet, dont les investissements totaux s’élèvent à plus de 15 M$, permettra la création de 14 emplois au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

C’est Mme Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du
Saguenay-Lac-Saint-Jean, au nom du ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, et le député de Lac-Saint-Jean et secrétaire parlementaire de la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, M. Richard Hébert, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), l’honorable Navdeep Bains, qui en ont fait l’annonce.

L’usine située dans l’arrondissement de La Baie produira annuellement entre 3 000 et 4 000 tonnes de métal d’aluminium de haute pureté (99,99 %) destinées à l’exportation pour les marchés de l’électronique, de la chimie et des alliages spécialisés.

« L’implantation d’une usine de production d’aluminium de haute pureté à Saguenay viendra dynamiser l’économie de notre ville et positionnera notre région de manière stratégique à l’échelle mondiale. Au fil du temps, le Saguenay–Lac-Saint-Jean a su développer ses connaissances en matière d’aluminium et se démarque aujourd’hui par son expertise hors pair et sa main-d’œuvre qualifiée. Je ne peux que me réjouir des nouveaux emplois de qualité qui, par ce projet, seront créés chez nous » , mentionne Mme Josée Néron, mairesse de Saguenay

L’aide financière gouvernementale comprend notamment un prêt de 3 M$ par l’entremise du programme ESSOR, 1,5 M$ issu des fonds propres d’Investissement Québec ainsi qu’une contribution financière non remboursable de près de 27 000 $ dans le cadre du Programme Exportation (PEX). De son côté, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation a octroyé une aide de 500 000 $ dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

« La contribution du gouvernement du Québec pour appuyer l’initiative de Nature Alu générera assurément des retombées significatives pour tout le Québec. L’aluminium est une industrie stratégique pour notre économie, et le Québec a besoin d’entreprises innovantes comme Nature Alu pour exceller à l’échelle internationale. Ce soutien financier permettra à l’entreprise de se tailler une place parmi les leaders de la filière québécoise de l’aluminium », affirme pour sa part M. Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation

Pour sa part, le gouvernement du Canada accorde une contribution remboursable de 1,5 M$ consentie en vertu du Programme de développement économique du Québec de DEC ainsi qu’une aide financière de 330 000 $ provenant du Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC).

Source

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières 

Aucun commentaire.

Répondre