Accueil » Dossiers » Actualité » Le Canada fera l’acquisition de deux nouveaux traversiers pour assurer les services de traversier dans l’Est du Canada

Le Canada fera l’acquisition de deux nouveaux traversiers pour assurer les services de traversier dans l’Est du Canada

Pour les Canadiens de l’Est du Québec et du Canada atlantique, ainsi que pour les touristes et les entreprises, le dynamisme et la pérennité des collectivités et des économies sont tributaires de services de traversier sûrs et efficaces.

L’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, et l’honorable Jean Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, au nom de l’honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics, de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité, ont annoncé aujourd’hui que le gouvernement du Canada s’apprête à diffuser un préavis d’adjudication de contrat (PAC) exprimant son intention de conclure un marché avec le Chantier Davie Canada Inc., de Lévis, au Québec, en vue de la construction de deux nouveaux traversiers pour Transports Canada. Cette démarche garantit l’application d’un processus concurrentiel équitable permettant à tout fournisseur doté de capacités comparables de présenter une proposition avant l’attribution du marché.

« S’il est retenu, le chantier Davie aura l’importante responsabilité de construire les deux nouveaux traversiers annoncés dans le cadre du dernier budget qui assureront les services de traversier dans l’Est du Canada. Investir dans de nouveaux traversiers à construire dans un chantier naval canadien appuiera le secteur maritime canadien, créera des emplois et fera croître la classe moyenne dès maintenant, tout en donnant une assise solide à un avenir économique durable. Les services de traversier qu’appuie le gouvernement du Canada sont importants pour l’économie régionale et fournissent des services essentiels de transport aux touristes et aux résidents de l’Est du Canada, » a mentionné L’honorable Marc Garneau, Ministre des Transports.

Le gouvernement du Canada a procédé à une analyse de l’industrie, qui a mené à la conclusion que le chantier Davie était l’unique chantier naval canadien connu ayant la capacité, l’expérience récente et la maîtrise nécessaires pour construire ces traversiers dans les délais prescrits.

« Cette annonce témoigne du rôle stratégique du Chantier Davie au sein de l’industrie de construction navale canadienne. Dès le départ, notre gouvernement s’est appliqué à reconstruire sa relation avec les dirigeants et les travailleurs de la Davie. Aujourd’hui, notre gouvernement s’en remet une fois de plus à l’expertise des travailleurs de la Davie, lesquels sont les mieux placés pour répondre aux besoins de notre gouvernement en matière de traversiers à l’échelle du pays. Nous savons que le Chantier Davie et ses travailleurs ont les capacités et le talent pour relever ce défi, et en tant que député de Québec, je suis fier d’être ici aujourd’hui pour appuyer nos travailleurs et l’économie de notre région, » a poursuit L’honorable Jean Yves Duclos, Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

Les nouveaux traversiers remplaceront le navire à moteur (NM) Madeleine, qui assure en ce moment la liaison entre les Îles de la Madeleine, au Québec, et Souris, à l’Île du Prince Édouard (Î. P. É), et le NM Holiday Island, l’un des deux navires qui relient Wood Islands, à l’Î. P. É., à Caribou, en Nouvelle Écosse (N. É.). Les deux navires approchent la fin de leur durée de vie utile.

Le PAC confirme l’intention du Canada de conclure un marché avec le chantier Davie. Les autres fournisseurs intéressés auront quinze jours civils pour présenter un énoncé de capacités démontrant qu’ils satisfont aux exigences exposées dans le PAC.

La construction de ces deux nouveaux traversiers va créer des emplois hautement qualifiés et bien rémunérés pour notre industrie maritime.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Source

Aucun commentaire.

Répondre