Accueil » Dossiers » Économie » Dévoilement officiel du projet TOD de la gare à Candiac

Dévoilement officiel du projet TOD de la gare à Candiac

La Ville de Candiac et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), dévoilent officiellement le TOD de la gare, un projet d’envergure qui vise la création d’un milieu de vie favorisant la mobilité durable et la mixité d’usages. Cette annonce donne le coup d’envoi aux travaux de construction de la première phase de ce Transit-Oriented Development (TOD). Ce quartier à échelle humaine prendra place autour de la gare Candiac et constituera des investissements projetés de plus d’un milliard de dollars sur le territoire de la municipalité.

L’enceinte de ce milieu de vie convivial, compact et cohérent s’articulera autour d’un pôle mixte de hautes densités regroupant un secteur résidentiel de plus de 3 000 unités d’habitation, ainsi que des commerces et des espaces à bureaux. Le TOD comprendra également une grande place centrale, plusieurs parcs et espaces verts totalisant près de 59 000 m². Le tout sera bordé de parcours piétonniers et cyclables et d’un réseau de transport collectif et actif efficace.

« Ce mégaprojet répond clairement à la vision distinctive de la Ville de Candiac de construire, de grandir et de se développer intelligemment. Nous visons l’implantation d’un milieu de vie urbain selon les standards de demain tout en optimisant les services aux citoyens. Nous avons le devoir en tant que municipalité de créer des quartiers viables pour les générations futures intégrant les meilleures pratiques de développement durable. Il est donc primordial pour notre administration de structurer ce projet de façon responsable afin qu’il soit centré sur la qualité de vie, sur les transports actifs et collectifs ainsi que sur des pratiques respectueuses de l’environnement. En outre, l’engouement de la part de promoteurs souhaitant investir à Candiac est palpable. Le projet sera donc amené à évoluer en fonction du marché, » a mentionné Normand Dyotte, maire de Candiac.

Développement durable et reconnaissance métropolitaine 

Le TOD de la gare Candiac fut l’un des premiers projets TOD retenus par la CMM en tant que projet démonstrateur afin de mettre en application les principes de développement durable et le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) de la CMM. Quatre normes d’aménagement s’inspirent des grands principes de développement durable, donnant ainsi de la valeur aux propriétés et aux bâtiments. Voici quelques exemples prévus à Candiac :

  • Volet environnemental : biorétention et réutilisation des eaux de pluies, éclairage intelligent des rues, mise en avant du transport actif avec un réseau piétonnier et cyclable de qualité, rationalisation des espaces privés et publics, transport collectif avec un train de banlieue, des autobus et une navette.
  • Volet des infrastructures vertes : toits blancs ou verts exigés pour tous les bâtiments, stationnements intérieurs avec bornes électriques dans les secteurs résidentiels, utilisation d’énergies renouvelables.
  • Volet social : des infrastructures misant sur l’accessibilité universelle, des aménagements conçus pour des usages collectifs et récréatifs, des services de restauration et de divertissement ainsi que de l’animation autour de la place centrale.
  • Volet économique : un secteur d’emplois intéressant via l’intégration de commerces et de services à même le projet et ainsi qu’aux autres projets existants à proximité.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Source

Aucun commentaire.

Répondre