Accueil » À la Une » Salon Industriel du Saguenay-Lac-Saint-Jean – Participez à l’évolution de l’industrie

Salon Industriel du Saguenay-Lac-Saint-Jean – Participez à l’évolution de l’industrie

Que vous soyez à la quête de nouvelles solutions, d’outils pour améliorer la productivité de votre organisation ou ouvert à y introduire de nouvelles technologies, le Salon industriel du Saguenay-Lac-Saint-Jean constitue un incontournable dans les événements à visiter au printemps.

Pendant deux jours, plus d’une centaine d’exposants proposeront une multitude de produits et services à la fine pointe de la technologie : robotique, informatique industrielle, équipements pour le travail du bois et du métal, équipements d’entretien et de manutention, outillage électrique et manuel, et plus encore.

Association de la Construction du Québec

Guidée par la volonté de servir le plus adéquatement possible tous ses membres, l’Association de la Construction du Québec région Saguenay-Lac-Saint-Jean, sera sur place pour rappeler l’éventail des services offerts : formations, cautionnement de licence, salle de plan virtuelle, interprétation des conventions collectives et Loi R-20, santé et sécurité au travail/prévention, services juridiques, relations avec les diverses instances (CCQ – RBQ – BSDQ, CNESST), gestion de la main-d’oeuvre, etc. En fait, comme le précise la directrice de l’ACQ dans la région, France Boivin, dès qu’un entrepreneur rencontre une difficulté particulière, l’organisation fait tout en son pouvoir pour l’accompagner.

France Boivin, directrice de l’ACQ dans la région

AEPIHS

Depuis 40 ans, l’Association des entreprises du parc industriel du Haut-Saguenay (AEPIHS) est un puissant levier qui contribue au rayonnement de ses membres. Riche de partenaires d’affaires, l’AEPIHS excelle pour structurer des regroupements d’achats et de services, organiser des offres de perfectionnement axées sur les compétences des ressources et pour réaliser des activités réseautage à haut rendement.

« L’effervescence de notre association attire un marché d’entrepreneurs soucieux de contribuer aux 600 millions de retombées. L’AEPIHS véhicule une image forte du secteur industriel de Saguenay. Notre secteur d’activité est des plus reluisants et notre offre est un indispensable aux entrepreneurs du Saguenay. Devenir membre comporte ses avantages en plus de profiter d’une tarification accessible », souligne la directrice générale Nathalie Simard.

Nathalie Simard, directrice générale AEPIHS

Cégep de Jonquière

Saviez-vous qu’il existe plusieurs chemins qui mènent à l’obtention d’un diplôme? Les conseillères pédagogiques de l’équipe de la reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) du Cégep de Jonquière seront au salon pour mettre en lumière l’accès reconfiguré à la diplomation de niveau collégial pour les adultes.

Elles exposeront les actions pédagogiques innovantes et décloisonnées qui ont permis d’accélérer le processus de diplomation pour certains candidats. C’est en combinant diverses stratégies, en utilisant la RAC et la formation en classe, en modelant un parcours sur mesure et en ralliant plusieurs intervenants du collège et de l’industrie que le tout peut devenir possible.

« Inévitablement et heureusement pour le développement économique de notre région, la Reconnaissance des acquis mène à la création d’une main-d’oeuvre compétente, de quoi combler les besoins du marché du travail », de soutenir Mélanie Bisson, conseillère pédagogique, qui donnera des exemples concrets de la RAC lors du salon.

L’Ordre des Ingénieurs du Québec

L’Ordre des ingénieurs du Québec compte profiter de sa présence au salon industriel pour sensibiliser les gens sur les rôles et responsabilités de chaque professionnel dans les entreprises manufacturières, en conformité avec les lois applicables. « Nous souhaitons augmenter notre présence sur le terrain, notamment en région et travailler en mode prévention avec les compagnies », de souligner la conseillère à la prévention de la pratique illégale à l’Ordre des ingénieurs du Québec, Marie-Julie Gravel, ing., en précisant que les interrogations des professionnels à savoir ce qu’il est permis de faire ou non sont fréquentes.

Marie-Julie Gravel, conseillère à la prévention de la pratique illégale à l’Ordre des ingénieurs du Québec

Un événement crucial aux yeux des ambassadeurs

Soucieux que l’événement puisse briller à travers la communauté industrielle régionale, le président de la Société des fabricants régionaux, Christian Fillion et le directeur général de Filtre SagLac, Serge Lalancette ont accepté d’être ambassadeurs du Salon industriel du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui se tiendra les 8 et 9 mai à l’Université du Québec à Chicoutimi.

Le président de la Société des fabricants régionaux (SFR), Christian Fillion est fier de cette association. « Notre organisation est très active dans la région avec son réseau d’entreprises bien développé est à l’affût du développement économique. L’objectif de s’associer avec le Groupe Pageau est de contribuer au succès de l’événement en tenant la 10ième édition du Rendez-vous régional des équipementiers et fournisseurs, au même moment », explique-t-il.

L’activité se déroule sous la forme de panels de discussions, de speed meetings et de conférences et est très appréciée des participants. Les entreprises intéressées peuvent se procurer des billets en ligne en passant par le site Facebook de la SFR.

Pour le président de la SFR, le Salon industriel représente un moment charnière pour différentes PME de la région. Cet événement de maillages permet de développer des réseaux de sous-traitance équipementiers/fournisseurs/donneurs d’ordres régionaux forts. Cette activité mobilisatrice offre également l’opportunité aux participants d’entretenir des liens d’affaires existants et de pouvoir échanger sur de nouvelles opportunités.

Serge Lalancette : un habitué de l’événement

Depuis la création du salon en 1989, nombreuses ont été les participations de Serge Lalancette et de l’entreprise qu’il dirige : Filtre SagLac. Le directeur général y voit une possibilité exceptionnelle de pouvoir présenter les nouveautés de son industrie, rencontrer des clients actuels et tisser des relations avec de futurs clients.

« Nous n’avons pas toujours le temps de discuter des nouveautés ou de l’évolution de l’industrie. Le salon nous permet de le prendre. Rencontrer les autres exposants amène également une belle dynamique », soutient Serge Lalancette, insistant du même coup sur la nécessité de constamment rebâtir les relations de travail, en raison notamment des changements fréquents de personnel ou les départs à la retraite ou en congé maladie.

En réponse à la pénurie de main-d’oeuvre, il est nécessaire selon lui que les professionnels de tous les domaines repensent leurs façons de faire, se tournent vers l’automatisation de leur équipement ou le contrôle à distance. À son avis, bien cerner les besoins des clients et répondre à leurs demandes, demeure la priorité des fournisseurs.

Serez-vous de l’événement?

La 14e édition du Salon Industriel du SAGLAC se tienrda les 8 et 9 mai prochains, au Pavillon sportif de l’UQAC de Chicoutimi. La programmation de cette année sera axée sur l’avenir et les besoins qui se font pressants, dont la pénurie de main-d’œuvre, l’automatisation des procédés et la maintenance industrielle.

« Encore une fois cette année, notre Salon Industriel s’annonce rassembleur et extrêmement prometteur pour les gens de l’industrie ainsi que pour le développement économique régional. Avec plus d’une centaine d’exposants différents et la participation des principaux décideurs et donneurs d’ordres de la région, ce rendez-vous est une occasion de réseautage exceptionnelle. », explique Éric Pageau, président du Groupe Pageau, promoteur de l’événement.

L’entrée est gratuite pour les gens de l’industrie. Pour s’y inscrire en tant que visiteur, il suffit de compléter le formulaire d’inscription sur le site du salon : www.sis-inscription.com.

Bon salon!

Par Laurie Gobeil

Lisez l’article complet

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre