Accueil » Sup-Métal » Usinage » USNR Plessisville investit plus de 4 M$ dans son parc technologique

USNR Plessisville investit plus de 4 M$ dans son parc technologique

L’entreprise de Plessisville USNR, spécialisée dans la fabrication d’équipements industriels pour la transformation du bois, annonce un investissement de 4 M$ qui comprend l’ajout d’un tour vertical multitâche cinq axes ainsi que d’appareils de mesurage d’outils et d’inspection. L’envergure du nouveau système est une rareté au Canada.

C’est qu’en plus d’être combinée à un système de palettisation entièrement automatisé, la nouvelle acquisition d’USNR a la capacité d’usiner sur cinq axes en continu des pièces de 2,3 mètres de diamètre et de 7500 kilogrammes. Ce système d’usinage permettra aux machinistes d’USNR de produire des pièces plus complexes, d’une plus grande précision et plus rapidement. De fait, les caractéristiques du système d’usinage lui permettent de fabriquer une pièce en moyenne trois fois plus rapidement qu’avec les équipements auparavant utilisés.

L’oeuvre est une conception de trois géants mondiaux en machinerie d’usinage, soit Fastems, Okuma et Zoller. « Grâce à cet investissement, USNR Plessisville devient un des joueurs les mieux positionnés auprès de l’industrie de la transformation du bois, a mentionné monsieur Éric Brousseau, vice-président d’USNR. Nous pouvons ainsi continuer d’envisager l’avenir avec confiance et bien prendre en charge la hausse de la demande de nos produits à l’échelle internationale. »

En plus du système d’usinage, USNR a également acquis une nouvelle machine à mesurer tridimensionnelle cinq axes, aussi appelée CMM pour Coordinate Measuring Machine. Ce système automatisé de Mitutoyo permettra au fabricant de mesurer les pièces les plus complexes avec un niveau de précision inégalé. « Cet équipement nous donnera la possibilité de rehausser l’efficacité de nos contrôles de qualité et de maintenir notre longueur d’avance sur le marché, » a précisé monsieur Brousseau.

Celui-ci confie du même souffle que la confiance que le siège social d’USNR, situé à Woodland dans l’État de Washington, accorde à l’usine de Plessisville est une grande fierté pour toute l’équipe. « C’est grâce à la qualité de notre travail et aux résultats remarquables de notre plan d’amélioration continue que nous avons pu obtenir ces investissements chez nous et, ainsi, créer de nouveaux emplois de qualité », a ajouté le vice-président.

Ces acquisitions engendreront en effet la création d’emplois spécialisés, notamment en génie mécanique. De plus, bien que plusieurs dizaines d’emplois aient été pourvues depuis le lancement de la campagne « grossejob.com », il y a présentement une trentaine de postes de soudeurs, de machinistes et d’électromécaniciens à pourvoir afin de prendre en charge la hausse des commandes qui ont doublé entre 2017 et 2018. Les personnes intéressées à postuler peuvent le faire sur la plateforme de recrutement de l’entreprise au www.grossejob.com.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Source

Aucun commentaire.

Répondre