Accueil » Dossiers » Énergie » Air Liquide investit dans la plus grande unité d’électrolyse à membrane du monde pour développer sa production d’hydrogène décarboné

Air Liquide investit dans la plus grande unité d’électrolyse à membrane du monde pour développer sa production d’hydrogène décarboné

Air Liquide annonce la construction au Canada du plus grand électrolyseur PEM (Membrane Échangeuse de Protons) au monde, d’une capacité de 20 mégawatts (MW) pour la production d‘hydrogène décarboné. Cet investissement permet au Groupe de réaffirmer son engagement à long terme dans les marchés de l’hydrogène énergie et son ambition d’être un acteur majeur dans la fourniture d’hydrogène décarboné.

Air Liquide installera un électrolyseur de 20 MW, augmentant ainsi de 50 % la capacité actuelle de son site de production d’hydrogène située à Bécancour, dans la région de Québec, au Canada. Ce nouvel électrolyseur PEM, doté de la technologie de Hydrogenics, sera le plus grand au monde et permettra de répondre à la demande croissante en hydrogène décarboné. La proximité de Bécancour avec les principaux marchés industriels au Canada et aux États-Unis contribuera à assurer l’approvisionnement en hydrogène bas carbone de l’Amérique du Nord, que ce soit pour des usages de l’industrie ou la mobilité.

Cette nouvelle unité de production réduira significativement l’intensité carbone, par rapport au procédé de production d’hydrogène traditionnel. L’émission de près de 27 000 tonnes de CO2 par an – ce qui équivaut aux émissions annuelles d’environ 10 000 voitures berlines – sera ainsi évitée.

Michael J. Graff, Directeur Général Adjoint et Directeur de Air Liquide S.A., Président et Chef de la direction d’American Air Liquide Holdings, Inc., a déclaré : « Cet investissement permettra de continuer d’assurer l’approvisionnement en hydrogène décarboné pour les marchés industriels et de la mobilité d’Air Liquide en Amérique du Nord. Il s’ajoute à l’investissement récemment annoncé dans l’hydrogène pour les marchés de l’énergie dans l’ouest des États-Unis. Ces investissements sont en ligne avec les objectifs climat du Groupe visant à réduire l’intensité carbone de ses activités, agir avec ses clients pour une industrie durable et favoriser l’émergence d’une société bas carbone. »

L’engagement Air Liquide en faveur de la filière hydrogène

Depuis 50 ans, Air Liquide maîtrise l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en hydrogène, de la production au stockage, à la distribution et au développement d’applications pour les utilisateurs finaux. Le Groupe contribue par son expertise à la généralisation de l’utilisation de l’hydrogène comme source d’énergie propre, notamment pour la mobilité. À ce jour, le Groupe a conçu et installé plus de 120 stations hydrogène dans le monde. L’hydrogène est une solution pour répondre au défi du transport propre et contribuer ainsi à l’amélioration de la qualité de l’air. Utilisé dans une pile à combustible, l’hydrogène se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité en ne rejetant que de l’eau. Il ne génère aucune pollution au point d’utilisation : zéro gaz à effet de serre, zéro particule et zéro bruit. L’hydrogène apporte une réponse concrète aux défis posés par la mobilité durable et la pollution locale dans les zones urbaines.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Source

Aucun commentaire.

Répondre