Accueil » Dossiers » Main-d'oeuvre » Les pratiques de sécurité et d’hygiène dans les entreprises manufacturières rendent les travailleurs plus heureux et plus productifs

Les pratiques de sécurité et d’hygiène dans les entreprises manufacturières rendent les travailleurs plus heureux et plus productifs

Le 5 décembre 2018, Tork, la marque d’hygiène professionnelle du groupe Essity, a publié des données industrielles révélant un lien direct entre un milieu de travail sécuritaire, hygiénique et ordonné d’une part, et le niveau de bonheur des employés d’usine d’autre part.

Ce sondage réalisé le mois dernier a découvert qu’une très forte majorité de travailleurs d’usine placent l’efficacité opérationnelle (96 %), la sécurité et l’hygiène (94 %) et l’organisation de l’environnement de travail (93 %) en tête des principaux facteurs d’amélioration de leur bonheur au travail.  En fait, au niveau des influences positives sur le moral des employés, l’étude conclut que l’efficacité, l’organisation, la sécurité et l’hygiène se classent nettement plus hauts que les autres facteurs liés aux installations, comme la nouveauté des technologies et de la machinerie (87 %).

Il semble que les conditions de l’environnement de fabrication ont une importance supérieure pour les employeurs et les employés. Dans les milieux industriels exigeant une attention constante pour réduire les risques au minimum et améliorer le respect des réglementations de sécurité, une usine bien ordonnée et efficacement organisée permet aux employés de production de travailler avec fluidité et sans obstacle. La recherche Tork démontre que les conditions du milieu de travail sont aussi importantes pour la productivité des employés que pour leur satisfaction. L’efficacité, la sécurité et l’hygiène augmentent la productivité des employés mais aussi leur bonheur global

Les employés d’usine remarquent les efforts de leur employeur pour tenir leur milieu de travail propre et bien rangé, ainsi que pour leur offrir des outils de qualité permettant de travailler efficacement.

Voici quelques faits saillants de l’étude :

  • 9 employés d’usine sur 10 croient que des outils de travail de qualité, incluant les produits nettoyants, influencent leur productivité (90 %) et leur bonheur (91 %)
  • 71 % des employés croient que l’efficacité opérationnelle agit fortement sur leur productivité et 96 % croient qu’elle augmente leur bonheur
  • 94 % des employés croient qu’un milieu de travail hygiénique, sain et sans danger agit positivement sur leur bonheur (57 % des répondants fortement d’accord)
  • 60 % des travailleurs estiment que l’organisation de leur milieu de travail influence fortement leur productivité et 93 % affirme qu’elle agit sur leur bonheur

Pour les directeurs d’usine et les superviseurs de production, l’amélioration de l’hygiène et de la sécurité joue un rôle capital sur le moral des employés et l’efficacité de l’usine. En fait, 87 % des employés déclarent que les outils d’essuyage et de nettoyage les aident à accomplir leur travail. Les travailleurs veulent croire en l’efficacité des produits qu’ils utilisent au quotidien, ce qui démontre qu’avec de bons outils, il est possible d’améliorer l’efficacité et la sécurité du travail, mais aussi d’avoir des employés plus heureux et plus motivés.

« Le bonheur et la productivité vont de pair, particulièrement dans les usines, où les risques sont élevés et les cadences rapides », déclare Maryellen Anastasio, directrice du marketing chez Essity. « Les usines doivent examiner les outils qu’elles utilisent et adopter des solutions sécuritaires et hygiéniques, ce qui les aidera à améliorer leur efficacité opérationnelle tout en soutenant la motivation et l’engagement de leurs employés. Avec ces changements, les employeurs démontrent qu’ils s’intéressent sincèrement au bonheur et au bien-être de leurs travailleurs »

Même si 67 % des travailleurs d’usine utilisent des guenilles pour leurs tâches de nettoyage, il a été prouvé que les chiffons spécialisés jetables sont plus sécuritaires et plus efficaces pour les nettoyages dans les environnements industriels. En fait, la recherche démontre que les chiffons Tork exigent jusqu’à 20 % moins d’effort, qu’ils demandent jusqu’à 23 % moins de temps et qu’ils consomment jusqu’à 27 % moins de solvant que les guenilles mélangées ou les guenilles de location. Alors que les guenilles mélangées et les guenilles de location contiennent souvent des résidus de produits chimiques ou des ébarbures métalliques et qu’elles sont disposées dans des piles désorganisées un peu partout dans les usines, les chiffons Tork utilisent 80 % moins d’espace et ne contiennent aucun résidu indésirable, offrant une solution sécuritaire pour conserver un espace de travail propre et bien ordonné.

Des informations supplémentaires sur les chiffons Tork sont disponibles sur TalkTork.com/industrial.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Source

Aucun commentaire.

Répondre