Accueil » Dossiers » Énergie » L’AMQ salue l’arrivée du ministre Jonathan Julien

L’AMQ salue l’arrivée du ministre Jonathan Julien

L’Association minière du Québec (AMQ) félicite Jonathan Julien pour sa nomination à titre de ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et l’assure de son entière collaboration afin que se poursuive au Québec un développement minier qui soit source de fierté et de prospérité.

« Selon l’AMQ, un ministre responsable des ressources naturelles doit envoyer un message clair à l’effet qu’il souhaite que davantage de projets voient le jour, dans des délais compétitifs. Le dynamisme et le leadership dont a fait preuve M. Julien dans le cadre de ses fonctions précédentes nous permettent d’entrevoir l’avenir avec optimisme. Nous serons heureux de poursuivre notre travail avec les autorités gouvernementales afin que le Québec continue de s’enrichir grâce à l’activité minière », a déclaré Josée Méthot, présidente-directrice générale de l’AMQ.

Pour l’AMQ, il sera important que le nouveau gouvernement dirigé par François Legault s’attaque rapidement à un de ses engagements électoraux, soit de réduire les trop longs délais qui caractérisent le développement des projets miniers au Québec. Il en va de la compétitivité du Québec sur la scène mondiale et, incidemment, de la pérennité de son industrie minière. Il s’agit d’une préoccupation maintes fois exprimée par l’AMQ et ses membres.

« Le premier ministre Legault a clairement manifesté son intention de relever le niveau de vie des Québécois et d’augmenter l’activité économique. L’industrie minière, pilier économique de plusieurs régions du Québec, est un acteur incontournable pour l’atteinte de cet objectif. C’est pourquoi l’AMQ s’attend à des gestes concrets de ce nouveau gouvernement afin de réduire les irritants au développement minier », a poursuivi Mme Méthot.

Josée Méthot, présidente-directrice générale de l’AMQ

 

Fondée en 1936, l’Association minière du Québec (AMQ) agit à titre de porte-parole proactif des entreprises minières en production, en exploration et en transformation, des entrepreneurs miniers, des entreprises minières en développement, de même que des fournisseurs, d’institutions, d’organismes sans but lucratif et de divers partenaires du secteur minier. Fière des 45 450 emplois et des dépenses totales de près de six milliards de dollars que l’industrie minière a générés au Québec au cours de la dernière année, l’AMQ a pour mission de promouvoir, soutenir et développer une industrie minérale québécoise engagée, responsable et innovante.

L’Association souhaite également féliciter Marie-Chantal Chassé et Sylvie D’Amours pour leur nomination respective au poste de ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et de ministre responsable des Affaires autochtones. « Le secteur minier comporte de multiples facettes et apporte son lot d’enjeux, notamment sur les plans environnemental et social. Nous serons donc heureux de soutenir ces ministres dans leurs travaux afin que les objectifs qu’ils poursuivront puissent tenir compte de la réalité des sociétés minières qui ont choisi le Québec pour opérer », a conclu Josée Méthot.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre