Accueil » Dossiers » Main-d'oeuvre » Pénurie de main d’œuvre – Un espoir se présente enfin pour les dirigeants d’entreprises

Pénurie de main d’œuvre – Un espoir se présente enfin pour les dirigeants d’entreprises

Une entreprise de Chaudière-Appalaches prend les devants pour contrer la pénurie de main-d’œuvre qui sévit actuellement au Québec et au Canada, et met sur pied un site de mise en relation entre employeurs canadiens et travailleurs étrangers.

C’est en cherchant à combler un manque au sein de sa propre entreprise que Denis Dupont, président du Groupe Hyperforme et cofondateur d’ImmigrActions.com, réalise l’ampleur du problème.  « On ne peut plus compter uniquement sur les jeunes et les nouveaux diplômés pour mener à bien le recrutement. La solution vient des travailleurs étrangers. »

Mis en ligne le 20 septembre 2018, le site ImmigrActions.com permet un rapprochement entre les entreprises d’ici et la main-d’œuvre potentielle à l’étranger. Le fonctionnement est simple : un candidat se crée une fiche personnelle en y inscrivant ses compétences et ses aptitudes, puis fournit la documentation utile au processus d’immigration. Le postulant doit aussi compléter une évaluation psychométrique permettant de mieux cerner son profil. À travers la plateforme numérique, les recruteurs peuvent ainsi sélectionner et communiquer avec les travailleurs qui répondent très précisément à leurs besoins. De plus, le candidat et l’entrepreneur seront accompagnés par un professionnel en immigration tout au long de leurs démarches.

Si l’objectif de départ était de combler un problème dans le domaine manufacturier, l’ampleur du manque de main-d’œuvre a inspiré l’entrepreneur à élargir son champ d’action à de nombreuses autres catégories d’emplois. « Tout est prêt », confirme M. Dupont.

Le déploiement du site se déroule en deux phases distinctes, la première visant à bâtir, en collaboration avec les professionnels d’immigration, la banque de données de travailleurs étrangers qualifiés. Dans un deuxième temps, les entreprises canadiennes seront invitées à s’inscrire sur la plateforme et commencer leur processus de sélection de candidats potentiels selon leurs besoins.

Les deux paliers de gouvernement ont manifesté l’intérêt de recourir à la force de travail immigrante depuis un certain temps et ImmigrActions représente désormais un outil tangible fonctionnel pour faciliter la démarche.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre