Accueil » Régions » Abitibi-Témiscamingue » Projet de 1,5 M $ pour Eldorado Gold en Abitibi

Projet de 1,5 M $ pour Eldorado Gold en Abitibi

Le gouvernement du Québec attribue une aide financière de 366 500 $, répartie sur deux ans, à l’entreprise Eldorado Gold Lamaque pour la réalisation d’un plan de formation de sa main-d’œuvre. L’entreprise investit quant à elle 1 099 502 $ dans le projet, qui contribuera à la création de 225 emplois ainsi qu’au maintien de 94 postes.

Le député d’Abitibi-Est et adjoint parlementaire du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Guy Bourgeois, en a fait l’annonce le 7 août au nom du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais, ainsi que du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, Luc Blanchette.

« Notre gouvernement a fait du développement économique régional une priorité. Le soutien offert à l’entreprise Eldorado Gold Lamaque répond à cet engagement dans un contexte où les employeurs ont de la difficulté à recruter des travailleuses et travailleurs qui possèdent les compétences requises. Il m’apparaît donc essentiel de soutenir les entreprises qui choisissent de former leurs employés actuels et futurs », d’affirmer François Blais. « L’aide annoncée aujourd’hui s’inscrit d’ailleurs dans le cadre de la Stratégie nationale sur la main-d’œuvre 2018-2023, qui prévoit des investissements de plus de 1,3 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années afin d’aider les entreprises à s’adapter à la transformation rapide du marché du travail. »

« Cet appui financier permettra à Eldorado Gold Lamaque de poursuivre sa contribution au dynamisme de notre économie régionale ainsi qu’au rayonnement de l’Abitibi-Témiscamingue », poursuit Luc Blanchette. « Notre gouvernement témoigne ainsi concrètement de son soutien aux entreprises qui misent sur la formation de leur main-d’œuvre pour assurer leur développement, et ce, grâce à des équipes engagées et dotées d’une expertise de pointe. »

« Je me réjouis de l’appui gouvernemental fourni à l’entreprise Eldorado Gold Lamaque dans le cadre de son projet de formation. Un tel développement de main-d’œuvre spécialisée est bienvenu dans notre région, puisqu’il permettra aux travailleuses et travailleurs d’acquérir des compétences répondant aux standards de performance élevés de l’entreprise, tout en leur faisant bénéficier d’emplois durables », ajoute Bourgeois. Voici quelques faits saillants concernant l’entreprise et le programme :

  • Eldorado Gold Lamaque est une entreprise minière dont le siège social est situé à Vancouveret qui possède des installations en Europeet en Amérique du Sud. En juillet 2017, elle a fait l’acquisition du projet Lamaque Sud, à Val-d’Or, un site minier présentant un haut potentiel aurifère. L’entreprise a procédé à des investissements de plus de 75 millions de dollars en 2017 et prévoit ajouter 180 millions de dollars en 2018, ce qui pourrait créer des retombées bénéfiques pour la communauté.
  • La Stratégie nationale sur la main-d’œuvre 2018-2023, dévoilée le 22 mai 2018, prévoit des investissements de plus de 1,3 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années. Cette stratégie, qui compte 47 mesures portées par 11 ministères et organismes gouvernementaux, poursuit deux grands objectifs : que plus de personnes occupent un emploi et que soit créé un environnement favorable à l’obtention des compétences que requiert la transformation rapide de l’économie québécoise.

« Grâce à ce soutien financier, nous avons amorcé la mise en place d’un plan stratégique de formation de notre main-d’œuvre afin de nous assurer de la compétence de nos employés et d’établir des standards de performance élevés. L’objectif est de créer des occasions de développement où le potentiel humain est pleinement utilisé. Nous voulons favoriser le sentiment d’appartenance de nos employés dans une perspective de mobilisation, d’engagement et d’intégration », renchérit Joël Gauthier, directeur senior responsabilité sociale chez Eldorado Gold Lamaque.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre