Accueil » Dossiers » Investissement Québec » 2 M$ pour le fonds ACET CAPITAL 2

2 M$ pour le fonds ACET CAPITAL 2

Le gouvernement du Québec, par l’entremise d’Investissement Québec, versera 2 millions de dollars au fonds ACET CAPITAL 2 S.E.C. de l’Accélérateur de création d’entreprises technologiques (ACET).

Cet investissement provient du Fonds de développement économique. Le fonds ACET CAPITAL 2 S.E.C. est capitalisé à hauteur de 7,6 millions de dollars, dont 2 millions proviennent du gouvernement du Québec, 1,4 million de la Banque Nationale et 4,2 millions de 21 investisseurs privés. Destiné au financement d’entreprises technologiques québécoises aux stades de l’amorçage ou du démarrage, il a été mis en place pour permettre aux entrepreneurs de l’ACET de continuer d’avoir accès à du financement.

Le député de Saint-François, Guy Hardy, en a fait l’annonce le 6 août, au nom du député de Sherbrooke, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Estrie, Luc Fortin, de la vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade, et du ministre des Finances, Carlos Leitão.

« Par sa mission et sa présence, l’Accélérateur de création d’entreprises technologiques (ACET) collabore à propulser les startups québécoises pour qu’elles profitent pleinement de la révolution numérique en cours », de dire Luc Fortin. « Les projets de l’ACET sont bénéfiques pour la région puisqu’ils développent la fibre entrepreneuriale au sein de l’Université de Sherbrooke. »

« Le Québec se distingue grâce à ses entrepreneurs dynamiques, qui partagent avec nous la vision d’un Québec innovant et se démarquant par sa forte culture entrepreneuriale. Avec cet investissement, la table est mise afin que nous puissions stimuler davantage la création et l’essor de jeunes entreprises technologiques et novatrices dans toutes les régions. C’est ainsi que nous pouvons hisser le Québec parmi les sociétés les plus entrepreneuriales et innovantes du monde », ajoute Dominique Anglade.

Voici quelques faits saillants pour mieux comprendre l’ACET :

  • Au fil des ans, l’ACETa acquis une solide réputation et une expertise de premier plan dans le démarrage et le développement d’entreprises technologiques issues pour la plupart des travaux de recherche d’étudiants et de professeurs de l’Université de Sherbrooke(UdeS). Depuis sa création en 2011, l’ACET a accompagné près de 80 projets d’entreprises dans divers secteurs technologiques, et ces projets ont créé plus de 260 emplois. L’ACET s’inscrit dans la stratégie Innovation, Partenariats, Entrepreneuriat de l’UdeS qui alimente l’écosystème entrepreneurial de Sherbrooke et du Québec.
  • En 2013, l’ACET a créé le fonds ACET CAPITAL, bénéficiant de la contribution de cinq partenaires privés. Le fonds a été recapitalisé en 2016, avec la participation additionnelle de la Banque Nationale du Canada, d’Investissement Québec et de cinq autres partenaires privés. À ce jour, plus de 16 projets d’entreprises ont bénéficié des investissements d’ACET CAPITAL.
  • Le gouvernement du Québec a mis 825 M$ à la disposition des entreprises, à même les fonds propres d’Investissement Québecet le Fonds du développement économique, afin de soutenir différents secteurs innovants sur l’ensemble du territoire québécois.

« L’accès au financement est essentiel pour assurer le démarrage et l’essor des PME québécoises, particulièrement dans les secteurs technologiques à fort potentiel de croissance. C’est pourquoi, nous appuyons le fonds ACET CAPITAL 2 S.E.C., qui permettra de transformer des projets universitaires en entreprises et de créer des emplois à forte valeur ajoutée au Québec », poursuit Carlos Leitão. « C’est toute notre économie qui en sera gagnante. »

Par la participation d’investisseurs privés et l’accès à un écosystème important et bien établi, ce modèle d’affaires répond aux meilleures pratiques. Les gestionnaires du fonds ont également accès à un important réseau les reliant à d’autres investisseurs actifs au Québec en vue d’assurer le relais dans la chaîne de financement et de favoriser ainsi la croissance des entreprises financées.

« Avec le lancement du fonds ACET CAPITAL 2 S.E.C., l’ACET est l’un des rares incubateurs et accélérateurs d’entreprises au Québec à disposer d’un tel outil d’investissement, en plus de pouvoir compter sur une participation du secteur privé hors du commun. Avec ce nouveau fonds, nous pourrons investir en équité dans 20 à  25 entreprises technologiques de l’ACET d’ici les quatre prochaines années. Nous sommes extrêmement fiers de pouvoir compter sur l’appui du gouvernement du Québec, de la Banque Nationale et de nos investisseurs privés dans ce projet, qui aura assurément un effet marquant sur la création d’emplois et le développement économique de l’Estrie et du Québec », de conclure Ghyslain Goulet, président-directeur de l’ACET.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre