Accueil » Dossiers » Aliments et boissons » Groupe Bel construira une usine de 87 M$ à Sorel-Tracy

Groupe Bel construira une usine de 87 M$ à Sorel-Tracy

Le Groupe Bel, une multinationale française de l’industrie alimentaire, a annoncé le 12 juillet 2018 la construction de sa première usine canadienne, qui sera érigée à Sorel-Tracy, au Québec. L’établissement, dont la production commerciale est prévue pour le début de 2020, sera totalement dédié à la fabrication des petits fromages Mini Babybel.

Ces collations laitières enrobées individuellement de cire rouge sont très prisées des consommateurs canadiens. Ce projet nécessitera un investissement de 87 millions $ et créera 170 emplois spécialisés, répartis entre Sore-Tracy et le siège social montréalais de Bel Canada. Il contribuera par ailleurs à faire croître la demande pour le lait canadien. La réalisation de ce projet concrétise la volonté du Groupe Bel de produire localement pour mieux répondre aux besoins du marché canadien.

L’usine de Sorel-Tracy intégrera toute l’expertise industrielle du Groupe Bel pour assurer une production respectant les plus hauts standards de qualité, de sécurité alimentaire et de performance environnementale. « Bel commercialise ses produits sur le territoire canadien depuis 1957 et nous connaissons l’expertise de la filière laitière locale. Avec cette usine, nous devenons un transformateur laitier québécois à part entière », a souligné la présidente de Bel Canada, Catherine Thomas. Ce projet s’inscrit en continuité avec la stratégie mise en œuvre par Bel Canada depuis plus de 10 ans. Celle-ci consiste à privilégier la fabrication locale pour assurer la croissance de l’entreprise sur le marché canadien.

« Ce fromage qui est présentement importé sera bientôt produit avec du lait 100 % canadien. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les producteurs de lait d’ici. Cet investissement génèrera des emplois et des retombées économiques dans nos régions qui en ont bien besoin », a déclaré Bruno Letendre, président des Producteurs de lait du Québec. L’usine de Bel Canada sera construite sur un terrain adjacent à celui de la Laiterie Chalifoux, une entreprise fondée en 1920 à Sorel-Tracy, avec laquelle des synergies industrielles sont prévues.

Le Groupe Bel est un des leaders mondiaux du secteur des fromages de marque et un acteur majeur dans le marché des collations santé. Sa vaste gamme de produits différenciés et d’envergure internationale, tels que La Vache qui rit, Kiri, Mini Babybel, Leerdammer ou Boursin, ainsi qu’une vingtaine d’autres marques locales, lui ont permis de réaliser en 2017 un chiffre d’affaires de plus de 5 milliards de dollars CND. L’acquisition récente du groupe MOM vient compléter un portefeuille de marques fortes avec l’intégration notamment de Pom’Potes et GoGo squeeZ. Pas moins de 12 700 collaborateurs répartis dans une trentaine de filiales dans le monde contribuent aux succès du Groupe. Ses produits sont élaborés dans 32 sites de production et distribués dans près de 130 pays.

La filiale Bel Canada a été créée en 2005 pour dynamiser le développement des activités du groupe au Canada. Deux de ses principales marques, Boursin et La Vache qui rit, sont produites en sous-traitance au Canada avec des partenaires locaux actifs dans la transformation laitière. L’usine de Mini Babybel de Sorel-Tracy sera le premier établissement que Bel exploitera directement au Canada.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre