Accueil » Dossiers » Actualité » DataFranca lance le chantier du 1er grand lexique français des sciences des données et de l’intelligence artificielle

DataFranca lance le chantier du 1er grand lexique français des sciences des données et de l’intelligence artificielle

Montréal, le 22 mars 2018 – L’entreprise en démarrage DataFranca, a procédé aujourd’hui, au CRIM, au lancement du chantier du premier grand lexique français de l’intelligence artificielle à l’intention des professionnels de l’industrie, de la recherche et de l’enseignement. La jeune pousse établie à Montréal bénéficie notamment du soutien financier de l’Office québécois de la langue française (OQLF) et de l’appui de Google Brain (Montréal).

Le dévoilement du site Web collaboratif a fait l’objet d’un événement réunissant chercheurs et personnalités du secteur des sciences de données et de l’intelligence artificielle. Des représentants de la Chambre de commerce de Paris et de la Délégation générale de la langue française et des langues de France ont aussi participé par télécommunication et donné leur appui au projet.

Ce portail fait appel aux professionnels de l’industrie et aux chercheurs pour constituer une plateforme collaborative en ligne destinée à documenter, normaliser et diffuser en français les termes et concepts proposés par une communauté d’utilisateurs experts et de terminologues spécialisés.

Le chantier du grand lexique démarre avec une liste comptant déjà plus de 300 termes. Dans un premier temps, les collaborateurs internationaux de la plateforme du grand lexique français identifieront les termes les plus utilisés dans les domaines de l’intelligence artificielle, de la science des données et de l’apprentissage profond. Le site web du projet DataFranca diffusera les équivalences proposées, après une validation rigoureuse auprès des pairs. La diffusion mondiale se fera via Wikipédia, Wiki dictionnaire et les réseaux sociaux (Twitter, Google+, Facebook, LinkedIn).

Pour l’Office québécois de la langue française qui appuie ce projet, « l’objectif est d’aider DataFranca à se spécialiser dans ce domaine de pointe où le français n’est pas encore très utilisé afin de sensibiliser des acteurs clés à l’importance du français dans l’espace public, et particulièrement dans le monde du travail et de l’enseignement », de déclarer la directrice des partenariats en francisation, Suzanne Ramsay.

Les deux associés à l’origine du grand lexique français, Gérard Pelletier, directeur général chez DataFranca et Claude Coulombe, doctorant en intelligence artificielle, se sont donné pour mission de promouvoir l’utilisation d’une terminologie française commune dans l’espace francophone mondial. « Pour y parvenir, indiquent Gérard Pelletier et Claude Coulombe, nous allons utiliser les meilleures ressources sur lesquelles le Québec et la francophonie peuvent compter en matière d’intelligence artificielle. »

« Déjà bien implanté dans l’espace anglophone mondial, le corpus des sciences des données, avec son vocabulaire et sa syntaxe, n’a pas encore d’équivalent français normalisé et exhaustif. Le grand lexique français répondra aux besoins souvent exprimés de pouvoir partager en français, partout dans le monde scientifique, les mots et les concepts des sciences des données. » Ce travail de collaboration international deviendra un préalable indispensable surtout dans les secteurs de la recherche et de l’enseignement, de la formation en entreprise, et de la production de manuels et d’outils d’apprentissage. Il fournira aux maisons de traduction, qui seront aussi mises à contribution par le biais de leurs terminologues, les outils nécessaires pour respecter leurs exigences de qualité.

Pour plus d’information, visitez le site datafranca.org.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Source

Aucun commentaire.

Répondre