Accueil » Dossiers » Actualité » Investissement fédéral de près de 7 millions de dollars pour stimuler la croissance du secteur et promouvoir les sciences agricoles à l’Î.-P.-É.

Investissement fédéral de près de 7 millions de dollars pour stimuler la croissance du secteur et promouvoir les sciences agricoles à l’Î.-P.-É.

Le gouvernement du Canada investit dans les sciences et l’innovation pour aider à répondre à la demande mondiale croissante en aliments, accroître les exportations des agriculteurs et des producteurs canadiens et générer des emplois bien rémunérés qui contribuent à faire croître la classe moyenne au Canada.

Le ministre fédéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, s’est joint aux chercheurs récemment embauchés à la Ferme expérimentale d’Agriculture et Agroalimentaire Canada à Harrington pour annoncer la fin des travaux de modernisation de cet établissement de classe mondiale au coût de 6,8 millions de dollars.

Le gouvernement du Canada appuie les découvertes scientifiques et l’innovation, et est résolu à atteindre l’objectif qu’il s’est fixé d’accroître ses exportations agroalimentaires à 75 milliards de dollars d’ici 2025.

Dans le cadre des travaux de modernisation, on a consacré 2,97 millions de dollars pour aménager et rénover dix laboratoires, 1,3 million de dollars pour acheter un spectromètre par résonance magnétique nucléaire pour le Centre de recherche et de développement de Charlottetown et 2,54 millions de dollars pour agrandir la serre de la Ferme expérimentale à Harrington. Le spectromètre permettra aux scientifiques d’étudier les sols agricoles au niveau moléculaire, ce qui aidera les agriculteurs à améliorer la santé des sols et la productivité de leurs terres.

Trois des cinq scientifiques embauchés par le centre de recherche dans les 18 derniers mois occupent des postes nouvellement créés, qui viennent élargir les domaines de recherche pris en charge par l’établissement. Ces cinq spécialistes sont : écologiste des microorganismes, modéliseur d’écosystèmes agricoles et scientifique des données, spécialiste des mauvaises herbes, chimiste de l’environnement et biologiste des céréales et des oléagineux.

Citations

« Ayant pratiqué l’agriculture à l’Î.-P.-É. et parcouru le monde en tant que ministre fédéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, je constate que les sciences et l’innovation ouvrent des marchés et créent de nouveaux débouchés pour nos éleveurs et nos agriculteurs. Ce gouvernement est résolu à favoriser l’innovation axée sur une science de calibre mondial et à aider les agriculteurs à accéder aux connaissances et aux outils les plus récents de sorte qu’ils puissent continuer de produire les meilleurs aliments au monde. » – Lawrence MacAulay, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

Faits en bref

  • Le Centre de recherche et de développement de Charlottetown a débuté ses activités le 14 août 1909. Il s’agit du neuvième établissement fédéral de recherche agricole. Il compte actuellement 80 employés à temps plein.
  • Outre le nouveau spectromètre par résonance magnétique nucléaire (RMN) dédié à l’étude des sols, le centre dispose d’un autre spectromètre RMN qui est utilisé dans le cadre de travaux de recherche innovateurs visant à cerner des molécules végétales susceptibles d’améliorer la santé des personnes et des animaux.
  • La superficie cultivable de la serre a doublé et atteint désormais 392 mètres carrés.
  • Le Partenariat canadien pour l’agriculture représente un investissement de 3 milliards de dollars sur cinq ans de la part des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux afin de renforcer le secteur de l’agriculture, de l’agroalimentaire et des produits agricoles, ce qui assurera le maintien de l’innovation, de la croissance et de la prospérité.

Crédit photo: Agriculture et Agroalimentaire Canada

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Source

Aucun commentaire.

Répondre