Accueil » Dossiers » Actualité » Total signe un accord avec Chevron pour explorer en offshore profond dans le Golfe du Mexique

Total signe un accord avec Chevron pour explorer en offshore profond dans le Golfe du Mexique

Total annonce que sa filiale, TOTAL E&P USA, INC. (« Total »), a conclu un accord portant sur 7 prospects d’exploration opérés par CHEVRON U.S.A. INC. (« Chevron ») dans l’offshore profond du Golfe du Mexique aux Etats-Unis. Cet accord couvre 16 blocs.

Les prospects en question se trouvent dans deux zones hautement prospectives du Golfe du Mexique (GoM) où deux thématiques géologiques ont donné lieu à d’importantes découvertes : le Wilcox dans la partie centrale du GoM près de la découverte d’Anchor et le Norphlet dans la partie orientale du GoM près de la découverte d’Appomattox. La participation de Total à ces puits s’établira entre 25% et 40%. Les opérations sur le premier de ces puits ont commencé fin juillet sur le prospect de Ballymore dans la zone appelée Mississippi Canyon.

« Cet accord, renforcé par l’acquisition récemment annoncée d’une participation dans le champ de Jack dans le contexte de la fusion avec Maersk Oil, augmente la présence de Total dans le GoM aux Etats-Unis où le groupe peut déployer tant son expertise en exploration que ses technologies de développement offshore profond. Total reconnaît la performance de Chevron en tant qu’opérateur dans le GoM et cet accord renforce le partenariat déjà en place avec eux sur le champ de Tahiti », souligne Arnaud Breuillac, directeur général Exploration-Production. « Total a aussi remporté six nouveaux permis dans la dernière ronde d’exploration au mois d’août. »

Total Exploration-Production aux Etats-Unis

Total est actif dans l’Exploration-Production aux Etats-Unis depuis 1957.

Dans le Golfe du Mexique, Total se concentre sur l’offshore profond avec une participation dans deux champs en production, Tahiti avec 17%, opéré par Chevron, et Chinook avec 33,33%, opéré par Petrobras, ainsi que dans la découverte de North Platte, opérée par Cobalt International, où Total possède 40%. Dans le cadre de l’acquisition de Maersk Oil, Total deviendra partenaire à 25% dans le champ de Jack opéré par Chevron. Total possède aussi une participation dans plus de 160 permis d’exploration. Dans l’onshore Etats-Unis, Total est propriétaire et opère 100% des actifs du Barnett précédemment détenus par Chesapeake et participe à 25% dans le champ de l’Utica qu’opère Chesapeake.

Voir toutes les nouvelles industrielles et manufacturières

Source

Aucun commentaire.

Répondre